#AnecdoteDeVoyage : un père et son bébé

 #AnecdoteDeVoyage-Voyage-papa-père-bébé-paternel-famille-former équipe-Maman-petite fille-fillette-avion-dodo-Je suis une maman

Ça fait longtemps que je songe à écrire une série de textes sur le beau que je vois en voyage. Si vous saviez le nombre d’anecdotes ramenées de l’Europe. Aujourd’hui, j’ai enfin pris la décision d’aller de l’avant avec idée. Il y a tant de belles anecdotes à raconter.

Je suis présentement assise dans l’avion, direction Halifax. Demain matin, je serai en ondes pour une chronique famille – art de vivre à Global Halifax. Je suis assez excitée et heureuse de cette opportunité. 

Je suis en mode boulot, mais je suis souvent distraite par ce que je vois devant moi. Je vous raconte.

Une fois l’avion décollé, nous avons eu le « ok » pour bouger. Un papa s’est alors levé avec sa poulette (tellement cuuuuute) qui venait de s’endormir. Pendant une grande majorité du vol (90 minutes), il est demeuré debout, à bercer sa fille en la regardant de temps en temps et faisant un sourire de temps à autre. 

Lorsqu’on a reçu le service de collation, sa blonde est allée lui donner de l’eau. Elle tenait la bouteille pendant qu’il buvait. 

Un moment simple vous allez me dire et j’en conviens.

Mais ce fut si beau à voir. 

Un père qui prend soin de son bébé. Qui fait de son mieux pour permettre à son petit cœur de dormir.

La maman qui vient donner du renfort comme elle peut.

Un travail d’équipe, quoi.

L’amour à son état pur.

La vie va vite et la réalité du moment fait que nous sommes souvent centrés sur nous-mêmes, sur ce que nous vivons et prenons moins le temps pour simplement regarder autour de nous, observer ce qui se passe dans notre quotidien.

Ces anecdotes de voyage, que je partagerai en toute humilité avec vous, me permettent souvent de revenir à l’essentiel, de voir à quel point il y a encore du beau et du bon dans ce monde même si nous sommes de plus en plus ensevelis de nouvelles négatives.

Elles me font sourire. 

Elles me rappellent tout l’amour que j’ai pour ma famille.

Elles me font du bien, tout simplement.

En espérant qu’elles vous en feront tout autant.

Article rédigé par Jaime Damak

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram