Le Saguenay (et le lac St-Jean) : destination famille par excellence

Mercredi matin, on a pris la route. Au sud-ouest de la province, le thermomètre promettait une journée chaude, très chaude. Déjà, à 9 h, l’air conditionné nous a décollé un peu de notre siège. Arrivés à Québec, le thermomètre avait perdu un tiers de ses degrés.

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

C’est sous un beau 14 degrés nuageux que nous sommes (enfin) arrivés à Saguenay! Il faisait froid, il ventait, mais l’accueil que nous avons reçu à l’Hôtel La Saguenéenne a été des plus chaleureux! Les préposés sont accueillants et attentionnés. La chambre, propre, chic, neutre. Et notre chambre avait une porte donnant directement sur la piscine! Quand ma plus jeune a découvert la vue de cette porte, elle s’y est collé le nez jusqu’au moment de faire saucette! Oh et la piscine… on s’y croirait dans le sud! C’est magnifique! L’Hôtel La Saguenéenne, est parfaitement situé : facilement accessible, à distance de marche des deux principaux centres commerciaux, d’une épicerie, de plusieurs restaurants et boutique.  

Jeudi matin, le mercure n’était pas remonté. 

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

Donc, jeudi matin, nous nous sommes habillés chaudement pour aller explorer Chicoutimi Nord. En avance sur notre programme, nous nous sommes baladés jusqu’à un belvédère, qui nous a offert une magnifique vue sur la rivière Saguenay et Chicoutimi.

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

Première attraction de la journée : le Parc Mille lieux de la Colline. Un gros coup de cœur pour ce parc, destiné (avec raison) aux enfants de 2 à 8 ans. Maman de trois enfants âgés de 2 à 5 ans, je sais à quel point ce n’est pas toujours facile de trouver une activité adaptée à ce groupe d’âge. Le Parc Mille Lieux de la Colline offre un univers coloré, conçu dans tous ses détails pour les tout-petits. Il y a autre chose qui rend ce parc si unique : l’animation. Sept personnages extraordinaires, vivants, colorés, dynamiques, se promènent sur le site et interagissent avec les enfants (et les parents). Ils rendent la visite réellement unique. Capitaine Bouillon a conquis le cœur de Mini-Puce, amusé mon grand et nous a bien divertis, nous, les adultes.

Deuxième rendez-vous, un pique-nique (merci à La Piazzetta pour le dîner) au Vieux Port de Chicoutimi. Un endroit idéal pour pique-niquer, se rafraichir dans les jeux d’eau (quand il fait chaud!), faire une belle promenade, etc.  Il y a même un petit train, qui nous offre de faire le tour du parc gratuitement.

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

Après un après-midi libre, nous avions hâte d’assister au spectacle Apparences en soirée, qui nous a été vanté comme étant super et familial. 

Enfin, le spectacle Apparence. En temps normal, mes enfants sont couchés et dorment depuis un bon moment à l’heure où commençait le spectacle. J’avais donc hâte de voir comment ils allaient réagir. Et bien, ils ont été captivés jusqu’à la toute fin (ou presque!) Ma plus jeune s’est endormie au dernier numéro (THE numéro), pendant que Mini-Puce, un peu plus vieille, était sur le bout de sa chaise pour ne rien manquer. Apparences, c’est un spectacle de magie. De la VRAIE magie! Qui impressionne, coupe le souffle, bref, qui remet en question toute notre perception de la vie. C’était la première fois que je voyais un spectacle de magie vraiment, j’ai beaucoup aimé le divertissement. Le lendemain matin, mon grand jouait à « trancher une personne puis la recoller », comme le magicien la veille. En visite dans la région, ce spectacle vaut le détour! Nous avons beaucoup aimé le fait de séjourné directement dans l’hôtel, très pratique et facile de simplement regagner notre chambre à la fin, avec les enfants.

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

Vendredi matin, on est sorti un peu de la région du Saguenay, pour nous rendre au Zoo sauvage de St-Félicien, au lac St-Jean. Nous avons été accueillis et traités comme des VIP. Notre guide, Nicolas, un vrai passionné des animaux et de la nature a su bien répondre à nos questions - et des questions, il y en avait! Au restaurant du Zoo, on nous a offert un repas typique de la région : soupe aux gourganes, tourtière du lac St-Jean accompagnée d’une salade et d’une vinaigrette aux bleuets et tarte aux bleuets. C’était succulent! Le Zoo de St-Fé n’est pas comme les zoos traditionnels que l’on connaît; il regroupe des animaux de la Boréalie, en parfaite harmonie avec la nature. Petit truc : choisissez, si possible, une journée pas trop chaude, ni trop ensoleillée pour votre visite puisque les animaux, ayant chaud, se cachent à la recherche d’un peu de fraîcheur. Nous avions un temps parfait; nous avons vu tous les animaux, sauf une espèce. Nouveauté qui débutera le 14 juillet : Anima Lumina. Conçu par la firme Moments Factory (Foresta Lumina), ce parcours nocturne promet d’être très intéressant! Vraiment, le Zoo de sauvage de St-Félicien vaut le détour, même quand on séjourne au Saguenay!

 Crédit photos : Catherine Galarneau

Crédit photos : Catherine Galarneau

Ce qui démarque le Saguenay? L’accueil des gens, les tarifs abordables, la panoplie d’activités offertes. Carolyne, de l’Hôtel La Saguenéenne me disait que bien souvent, les gens lui disent qu’un séjour, ce n’est pas assez pour tout voir! Je suis pas mal d’accord avec ça…

* MERCI à Jessica Prescott, consultante web, Caroline Lévesque de l'Hôtel La Saguenéenne, au Parc Mille Lieux de la colline, La Piazzetta Chicoutimi, Sur Scène Productions (Spectacle Apparence), Restaurant-Bar Le Tremblay et le Zoo Sauvage de St-Félicien) d'avoir reçu la famille à Catherine dans votre région.

Article rédigé par Catherine Galarneau