Entre lacs et montagnes: Saint-Donat-de-Montcalm!

Lorsque Je suis une maman et Tourisme Saint-Donat m’ont offert de participer à la Symphonie des couleurs de Saint-Donat, je me suis dit « Chouette!  J’adore les Laurentides! ».  C’est en préparant mon itinéraire que j’ai réalisé mon erreur…  Saint-Donat, c’est dans Lanaudière!

Situé à moins de 2 heures de Montréal (plus ou moins 1 heure de la station de ski Mont-Tremblant), ce charmant petit village, niché entre l’eau et la montagne, est un véritable oasis de nature et de calme. 

Nous avons été accueillis par une « boîte à lunch » spécialement préparée pour nous par le Café Ohana, petit endroit magique dans l’esprit des Starbucks de ce monde, sans le côté ultra-américano-commercial.  Des sandwichs, soupes, salades et desserts maison faits avec amour!  Nous avons dégusté notre dîner sur la magnifique terrasse du café, après s’être dégourdi les jambes en marchant sur la rue principale du village.

Nous avons eu la chance d’admirer les toiles de plusieurs artistes de la région à l’église du village, pendant l’exposition « L’Art Boréal » (tenue dans le cadre de la Symphonie des Couleurs les week-ends du 24-25 septembre et 1er et 2 octobre) et fait la découverte d’une petite boutique regroupant des œuvres d’artisans de la région :  bijoux, tricot, savon, etc. 

Après le repas, direction Mont Garceau pour observer les beautés de la région du sommet de la montagne.  Je n’ai qu’un seul mot :  Wow!  Montée en télésiège, descente à pied (même pas une heure avec un dénivelé très acceptable, même si, 2 jours plus tard, mes mollets ne sont pas du même avis!), la vue est impressionnante!

En soirée, nous avons été invités à manger au restaurant « Huitième Merveille », où nous avons été accueillis comme des rois!  Petit resto de fine cuisine où il faut réserver (les places sont limitées!), ambiance chaleureuse, nourriture incroyablement bien apprêtée par le chef-propriétaire Luc Séguin. Les assiettes sont belles et bonnes... le restaurant parfait pour une soirée en amoureux!

Et parce que Saint-Donat, c’est loin de chez-moi, dodo oblige dans la région! « La Tanière de l’Ours » Petit B&B absolument adorable, ou le cliché du trappeur canadien-français n’a d’égal que la chaleur des hôtes!  Un petit bijou perdu dans les montagnes où se côtoient raquettes en babiche, peau de castor et Wifi. À la nuit tombée, vous aurez le souffle coupé par les milliers d’étoiles au ciel… le genre de ciel qu’on ne voit pas en ville! 

 Crédit photo : Annie Goudreau

Crédit photo : Annie Goudreau

Au petit matin, Saint-Donat aura terminé de conquérir notre cœur via sa boulangerie…  Membre du Costco et autres magasineux de tartes au sucre en épicerie, vous êtes probablement familier avec les « pets de sœur » de la marque « Saint-Donat ».  Sachez que ces produits sont fabriqués maison dans une boulangerie artisanale en plein cœur du village, et vendus sur place parmi les dizaines de variétés de pain frais du jour et de plaques de carrés aux dattes les plus décadents de la terre!

Bref, Saint-Donat, c’est un coup de cœur puissance 1000, une région à découvrir si ça n’est déjà fait, un village que mon conjoint et moi avons définitivement l’intention de revisiter, à quelques minutes de la réserve naturelle de Mont-Tremblant (qui compte plus de 400 lacs et des centaines de kilomètres de sentiers de randonnées!).

 Crédit photo : Annie Goudreau

Crédit photo : Annie Goudreau

Profitez de la Symphonie des Couleurs pour découvrir ce coin de pays, qui a lieu jusqu’au 9 octobre, et du fond du cœur, merci à #TourismeSaintDonat!

Pour plus d’infos, consultez leur page Facebook et leur site Internet.

Article rédigé par Annie Goudreau
Son blogue : Morceaux-arc-en-ciel

*Merci à Tourisme Saint-Donat de nous avoir reçus. #Collabo