Conseils pour les examens de fin d’année

C’est le temps des examens qui approche pour les petits écoliers québécois. Cette période représente son lot de stress pour bien des enfants, mais aussi pour beaucoup de parents. Voici quelques conseils de prof pour accompagner votre marmaille pendant ces quelques semaines qui passent vite, mais qui paraissent si longues à la fois.

fin des classes - examens - école - trucs

-       Ayez les dates en tête!

L’enseignant de votre enfant vous fera surement parvenir les dates des évaluations. Si ce n’est pas le cas, demandez-lui. L’inconnu est encore plus stressant que les examens!

-       Pendant la période des examens, on se couche tôt, on déjeune bien et on dédramatise!

Un examen, c’est une photo qui représente nos compétences dans un domaine très précis à un moment très précis. Nous ne sommes pas nos résultats d’examen. L’important n’est pas tellement le pourcentage obtenu, mais les efforts déployés pour obtenir ce résultat. On ne peut rien faire de plus qu’être en forme, avoir le bedon bien rempli et de donner son 100%.

-       On le nomme quand on est stressé!

Des fois, le simple fait de nommer qu’un examen nous stresse peut faire du bien. Ensuite, on peut essayer de nommer quelles stratégies vont nous aider pendant cet examen. Si les mathématiques ne sont pas ma force, je peux quand même laisser le maximum de trace de mes calculs et les organiser de façon à ce que mon enseignante puisse facilement s’y retrouver. Si la lecture me donne des mots de tête, je peux essayer de mettre un mot-clé à côté de chaque paragraphe. Je n’ai pas de pouvoir sur le contenu de l’examen, mais j’en ai sur mes méthodes de travail.

-       On donne notre 100%!

Avant un examen, on évite de souhaiter « Bonne chance! ». La chance n’a rien à voir dans une évaluation de fin d’année. On encourage plutôt notre enfant à donner le maximum d’efforts. Souvent les enfants qui sont très surs d’eux ont tendance à aller très vite et à faire plusieurs erreurs d’inattention.  On répète donc souvent qu’il ne s’agit pas d’une course! Aucun point boni n’est attribué au premier élève qui termine.

-       On n’en fait pas tout un plat!

Il est important de relativiser avec les enfants.  Oui ces examens sont importants. Oui, nous nous attendons à ce qu’ils donnent tout ce qu’ils ont de concentration et d’effort. Mais la terre n’arrêtera pas de tourner si son examen de math ne se passe pas bien. Nous l’aimerons tout autant même si le résultat n’est pas celui qu’il espérait.

C’est un grand coup à donner, un dernier sprint avant les vacances d’été.  Cette période stressante permet de boucler la boucle de toute une année scolaire. Essayons de la rendre agréable et légère malgré tout! Pour ne pas faire de mauvais jeux de mots, finissons cette année sur une bonne note!  

Article rédigé par Janie Larivière

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
 Instagram