La ronde des microbes

Février. Nous avons atteint la moitié de l’année scolaire. Le temps file! Et j’essaie vraiment de profiter de chaque moment que la vie m’apporte avec mes enfants. Il y a des moments moins le fun que d’autres par contre… comme les mausus de virus! Sérieusement, rendue à ce temps-ci de l’année, à combien de vilains microbes votre marmaille s’est-elle frottée? Moi j’ai arrêté de compter… 

J’ai l’impression de me répéter d’année en année, mais il me semble que les derniers mois ont été assez durs merci sur notre santé familiale… Rhumessss, pneumonies, bronchite, otites, conjonctivites, gastro, alouette! Lorsque nous avons deux semaines de break, je n’ose pas en parler parce que je sais que les chances qu’un autre virus frappe à notre porte sont assez grandes… Avec trois enfants de 7, 5 et 1 an, le retour du balancier revient assez vite! Je me cultive un petit look panda avec mon manque de sommeil flagrant à force de veiller ma douce progéniture. Je surveille les deals de papiers mouchoirs dans le Publisac et je suis sur le point d’installer une douche de Purell dans mon entrée… C’est vous dire…! Sans blague, durant le temps des Fêtes nos enfants ont été tellement malades que les commis à la pharmacie nous appelaient par nos p’tits noms… 

rhumes, microbes, hiver, santé, enfants

« Donne-leur des vitamines! » qu’on me dit! Écoute, je leur en donne tellement qu’ils pourraient déjeuner aux pilules! Je ne suis pas loin de leur servir l’alphabet au complet! Vitamines B, C, D, échinacée, probiotiques, … Ils ne manquent de rien! « Couche-les plus tôt! » Ils sont sous la couette à 19h tous les soirs… Difficile de faire mieux! « Lâche pas! Ils sont en train de se bâtir un système immunitaire! » Un système immuniquoi…? D’après moi c’était l’ingrédient manquant quand j’ai fabriqué mes bébés… C’était clairement back order dans notre génétique. Mais bon, on passe au travers de tout ça à coups d’eau saline et de mouche-bébé, à grandes beurrées de vicks et de gorgées de sirop pour la toux. Une Advil à la fois, on finit par voir la lumière au bout du tunnel!

Ce qui a tendance à m’achever par contre, c’est lorsque l’on reçoit des petits mots de l’école… « Bonjour, veuillez prendre de note qu’il y a actuellement des cas de pédiculose dans la classe de votre enfant. » Yé. Des poux! Juste de lire le mot, la tête me gratte! Donc on sort le peigne chaque soir en souhaitant ne pas croiser de petits amis sur la tête notre précieux trésor et on lui badigeonne le derrière des oreilles avec de la lavande chaque matin en espérant que ça fasse la job. Mais il y a pire… la lettre qui dit « Bonjour, nous avons répertorié quelques cas d’oxyurose à l’école. » Des cas de quoi? Des cas de vers dans les foufounes mon ami… oui oui… du gros bonheur… Et une nouveauté dont j’ai fraîchement entendu parler aujourd’hui via un courriel de la prof de mon fils… « Bonjour, il semble y avoir des cas d’Impédigo… » Qu’est-ce que ça mange en hiver ça?  « L’impétigo est une infection de la peau causée par une bactérie. Elle se manifeste par des lésions purulentes qui se transforment en croûtes jaunâtres. Ces lésions sont localisées particulièrement au niveau du visage. » Oh yé… Fantastique! En plein ce qu’il nous manquait… 

J’avoue avoir depuis quelque temps envie d’enrouler mes enfants dans du Saran Wrap pour les empêcher d’attraper toutes ces saloperies… Dites-moi que je ne suis pas la seule à en avoir plein mon casque?! On ne lâche pas les super parents! Ils vont bien finir par se bâtir un système immunitaire… Hahaha! D’ici là, je vous fais un high five d’encouragement! Inquiétez-vous pas, je me suis lavé les mains avant!

Article rédigé par Véronique Désormeaux

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram