Comment encourager les enfants à s’habiller en hiver ?

Crédit photo : Catherine Galarneau

Crédit photo : Catherine Galarneau

En hiver, l'habillement peut être tout un casse-tête. Avec les années, j’ai développé des trucs afin de transformer cette tâche en jeu pour les enfants. Ici, 6 enfants entre 12 mois et 5 ans, s’habillent en moins de 15 minutes top chrono et avec le sourire.

Dès que l’automne se pointe le bout du nez, nous commençons à chanter la chanson Promenons-nous dans les bois :

Promenons-nous dans les bois, Pendant que le loup n'y est pas
Si le loup y était, Il nous mangerait
Mais comme il n'y est pas, Il nous mangera pas
Loup que fais-tu ?

Le loup répond: - Je mets « mon pantalon de neige »

Et ainsi de suite jusqu’aux mitaines (que nous mettons ici en dernier).

Grâce à la comptine, les enfants apprennent l’ordre pour se vêtir. Alors, quand l’hiver se pointe le bout du nez, ils sont déjà prêts à s’habiller rapidement.

Crédit photo : Catherine Galarneau

Crédit photo : Catherine Galarneau

*Petit conseil d’habituée : ne dites pas aux enfants de se dépêcher, ça crée chez eux un stress et cause l’effet contraire. Donnez-leur un temps pour se vêtir. Commencez par 20 minutes (ou 30 s’ils sont plus lents) et avec le temps réduisez le temps. Répétez aux 5 minutes, le temps qu’il reste.*

Pour aider les enfants à garder en mémoire les étapes de l’habillement, il est possible d’afficher des images (pictogrammes) à l’horizontale. J’ai trouvé de magnifiques pictogrammes disponibles en cliquant ici.

Les étapes que j’ai trouvées pour que tout tourne bien c’est le pantalon en premier, cache-cou et ensuite manteau, suivi de la tuque, des bottes et finalement les mitaines (j’aime beaucoup les mitaines hautes qui se mettent par-dessus le manteau). Cette façon de faire m’a permis au fils du temps que l’habillement s'effectue plus rapidement et efficacement.

Il peut être difficile pour un enfant de mettre son manteau comme nous le faisons les adultes. J’ai découvert une technique qui permet même aux plus petits (entre 18 mois et 2 ans) de mettre leur manteau seul. L’enfant dépose son manteau par terre, la fermeture éclair vers le haut et le capuchon vers lui. Il se penche et enfile ses bras dans les manches et en donnant un élan, il passe son manteau sur sa tête… et rit de bon cœur.

Crédit photos : Catherine Galarneau

Faites de ce moment un moment de jeu, de plaisir, de rire.  Lorsque vous mettez la tuque, cachez les yeux de l’enfant et dites : qui a fermé la lumière ? Inverser les mitaines ou encore les bottes. Amusez-vous et profitez aussi de ce moment pour nommer les parties du corps. L’habillement ne devrait pas être une corvée mais un moment de bonheur.

Crédit photo : Catherine Galarneau

Crédit photo : Catherine Galarneau

Lorsque vous ou l’enfant range ses vêtements, s’ils ne sont pas mouillés, habituez-le à mettre dans ses manches sa tuque, son cache-cou et ses mitaines, ainsi il sera facile pour lui de tout retrouver lors de l’habillement.

Dernier conseil : si pour votre enfant le système de récompense fonctionne bien, vous pouvez lui donner un collant chaque fois qu’il le fait correctement. Une maman que je connais a ainsi permis à son enfant de passer de crise quotidienne lors de l’habillement à un bonheur quotidien lors de cette routine.

Quels sont vos trucs pour que l’habillement soit un moment de bonheur et non une corvée ?

Article rédigé par Hélène Boissonneault
Educatrucs.com