2017 : acceptons la différence !

Depuis la séparation du père de mes enfants, j’essaie de faire en sorte que notre famille soit plus ouverte d’esprit et voit la société avec des yeux respectueux et d’acceptation...

Malheureusement, il y a quelques semaines, mon fils m’a fait part d’une discussion qu’il a eue avec son père concernant un ami gai. J’en suis restée bouche bée, même estomaquée d’entendre un tel discours! Une grande chance que mes enfants savent faire la différence...

Je vous fais part de l’anecdote en question :

Papa, à Fiston : Tu sais le gars, Sébastien (prénom fictif), y’é gai?
Fiston : Oui!
Papa : Est-ce que c’est ton ami? Te tiens-tu avec?

Fiston connaissant trop bien l’opinion de son père à ce sujet, et n’ayant aucune envie d’en débattre puisqu’il savait que c’était une cause perdue d’avance, a répondu non.

Papa : C'est mieux!

Je n’arrivais tout simplement pas à croire ce que je venais d’entendre...

J’ai demandé à mon fils pourquoi il n’avait pas dit la vérité. Il m’a tout simplement répondu :

« Parce que si j’avais dit oui, j’aurais eu le droit à toutes sortes de questions et de commentaires désagréables... Pis, ça ne me tentait pas! »

Je comprends parfaitement bien mon fils d’avoir réagi de cette façon!

J’ai regardé mon fils et lui ai dit : « Ton ami est toujours le bienvenu à la maison »

En 2017, faut faire preuve de plus de respect et d’acceptation. Ça dérange quoi qu’il soit gai?

Je suis fière que mon fils voit la personnalité intérieure des gens, et non ce qu’ils sont à l’extérieur...

Signé : Isabelle