Un accouchement, ça se prépare!

Avec vos 23 semaines de grossesse, pourquoi ressentez-vous déjà une pression importante sur l’os pubien en avant? Quand on allaite, que signifie position football? Pendant une contraction, comment respirer pour détendre nos muscles? Et parlant contraction, comment savoir si j’en ai ou pas? C’est quoi le plancher pelvien et pourquoi on parle beaucoup de le préparer durant la grossesse pour l’accouchement et le postnatal?

Vous voyez, tout au long de la grossesse, vous aurez de nombreuses questions. Parfois même, vous recevrez l’information à des questions que vous n’aviez pas formulées par les intervenants de la santé. Ils tentent de vous informer et de vous suggérer des éléments sur lesquels vous pencher pour aider à préparer l’accouchement.

préparer un accouchement

Pour vous préparer, plusieurs lectures sur la grossesse et l’accouchement sont disponibles format papier ou en ligne. Dans votre région, vous pouvez peut-être prendre part à des cours prénataux. Et bien entendu, des vidéos et billets sont aussi disponibles sur le web. Mais attention! Choisissez un site crédible qui contient des informations probantes. Évitez les forums de discussion qui peuvent mal vous informer et même vous induire en erreur et vous causer plus de tort que de bien.

Afin de diminuer le stress de l’accouchement, voici quelques trucs pratiques à mettre en place avant votre départ pour l’hôpital :

●       Préparez votre plan de naissance. Le plan de naissance est un écrit qui recense vos souhaits pour le travail et de l’accouchement. Vous pouvez utiliser ce plan de naissance pour démarrer. Vous le déposez dans votre valise d’accouchement et le remettez à l’infirmière qui s’occupera de vous à votre arrivée à la maternité.

Vous y écrivez comment vous aimeriez que le tout se déroule, dans la mesure du possible :

○       soutien désiré durant le travail et l’accouchement

○       accouchement naturel ou pas

○       faire le peau à peau après la naissance

○       voulez-vous allaiter

○       etc.

●       Préparez votre valise d’accouchement que vous apporterez à l’hôpital vers la 34e semaine de grossesse. Il faut y inclure les fournitures nécessaires pour bébé, maman et papa qui pourront cohabiter en famille dans la chambre de naissances. Lorsque le grand jour arrive, vous ajoutez les derniers éléments et vous quittez pour le centre accoucheur. Cela diminue grandement le stress de dernière minute.

●       Pour diminuer les tensions lors de votre arrivée à l’hôpital, voyez si vous pouvez remplir en avance le formulaire de pré-admission du centre accoucheur. Vérifiez si le formulaire est accessible en ligne ou à l’hôpital. Vous pouvez questionner votre intervenant en suivi de grossesse à ce sujet.

J’espère que ces quelques trucs pratiques vous permettront de bien planifier votre séjour à la maternité et vous faciliteront les choses.

À bientôt,

Article rédigé par Marie Fortier, La spécialiste des bébés

Suivez-la sur Facebook  

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram