Journée mondiale de la prématurité

Vous avez accouché à combien de semaine de grossesse?

J'ai eu mes quatre enfants officiellement à terme. Mais, selon le médecin qui était présent à la naissance de ma petite dernière, j'aurais accouché prématurément, malgré mes 37 semaines et 5 jours. On n'a pas investigué parce que ma fille allait plutôt bien. Par contre, ça pourrait expliquer les petites difficultés que nous avons eu au début. De bien petites difficultés quand on pense à ces bébés qui naissent plusieurs semaines avant le temps! 

En cette journée mondiale de la prématurité, Préma-Québec souhaite sensibiliser la population à la réalité que vivent près de 6000 familles de la province, chaque année. Si beaucoup de grossesses se terminent dépassé le fameux 40 semaines, 1 enfant sur 10 nait avant d’avoir atteint 37 semaines de grossesse. Beaucoup de fins heureuses, quelques histoires moins réjouissantes, mais toujours des aventures émotives et touchantes, de gens -de bébés- qui font preuve de très grande force.

Voici un extrait du témoignage de Kira, dont le troisième enfant est né avant même la 30e semaine de grossesse! 

Photo : Kira Zoellner

Photo : Kira Zoellner

Je suis mère de trois enfants, dont le dernier, Alexandre, est né prématurément à 27 semaines de grossesse. À sa naissance, notre fils Alexandre ne pesait que 1030 grammes et ne pouvait pas respirer par lui-même à cause de l’immaturité de son système respiratoire. Intubé d’urgence pour l’aider à respirer mécaniquement, il était aussi atteint au cœur (canal artériel), aux yeux (rétinopathie), et a eu besoin d’une transfusion sanguine dans ses premiers jours de vie. Si fragile dans son incubateur; la venue au monde d’Alexandre a été brutale et douloureuse. Plongés dans l’univers des soins intensifs avec un bébé si petit et si malade, à se demander s’il allait survivre et s’il s’en tirerait avec des séquelles, fut certainement l’épreuve la plus éprouvante que nous ayons eu à vivre. Nous avons passé 82 jours, dont son premier Noël, à faire des allers-retours entre la maison et l’hôpital rongés d’inquiétude.
— Kira Z. maman de Alexandre

Connaissez-vous Préma-Québec?

Fondé en 2003 par Ginette Mantha, elle-même maman d’un enfant prématuré, Préma-Québec a pour mission d’améliorer la qualité de vie des enfants prématurés en offrant un appui éducatif, psychologique et financier à leurs parents. C’est le seul organisme qui vient en aide aux parents de bébés prématurés dans la province et il est présent physiquement dans les six unités néonatales qui offrent des soins intensifs au Québec. Préma-Québec est là pour soutenir les parents, de la naissance jusqu’à la sortie de l’hôpital, et parfois même un peu plus tard, jusqu’à ce qu’ils puissent reprendre une vie normale.

Photo : Kira Zoellner

Photo : Kira Zoellner

Pour aider Préma-Québec à poursuivre sa mission, nous pouvons faire un don en ligne ou en prenant contact avec l’organisme.

Pour plus de renseignements :

1 888 651-4909
www.premaquebec.ca

Article rédigé par Catherine Galarneau

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram