Introduire les solides chez bébé

L'introduction des solides chez bébé soulève de nombreuses questions pour les parents. Depuis 2 ans, l’Institut national de santé publique du Québec a revu plusieurs notions et des modifications importantes ont été apportées entre autres dans l’ordre d’introduction des solides.

introduction des solides chez bébé

Saviez-vous que vous pouvez donner de la viande et des substituts comme premier aliment à votre bébé s'il commence à manger à l'âge de 6 mois? Surprenant n’est-ce pas?

À partir de 6 mois, le lait ne suffit plus à la grande croissance de bébé. Pour assurer son plein développement et prévenir l'anémie du nourrisson, l'ajout de sources de fer est essentiel.

Si un bébé commence à manger entre 4 à 6 mois, on peut lui donner des céréales de bébé avec fer, ainsi que des légumes et des fruits. Puis, à 6 mois, on ajoute rapidement des sources de fer avec de la viande, du poisson, des oeufs et des légumineuses.

Saviez-vous aussi qu’à partir de 6 mois, on ne recommande plus de retarder l’introduction des aliments avec un potentiel allergène (oeufs, poissons, beurre d'arachide)?

Les dernières recherches sur le sujet montrent que l'exposition précoce à ces allergènes protègerait les enfants d'allergies plutôt que de les provoquer, comme plusieurs le pensaient. Cette recommandation contredit celle véhiculée il y a quelques années à peine. Vous voyez, la recherche et la connaissance évoluent à travers le temps.

Pour les oeufs, on ne doit pas les servir coulants ou crus.

Pour les poissons, choisissez ceux qui contiennent peu de métaux lourds, comme le saumon ou le tilapia.

Pour le beurre d'arachide, il doit être naturel et moelleux, pas croquant.

Vous avez un bref aperçu des changements au calendrier d'introduction des solides de votre enfant. Je vous invite à parfaire vos connaissances sur le sujet avant d'entamer cette transition importante. Pour plus de détails, vous pouvez lire le billet L’alimentation de bébé : quand introduire les aliments solides? sur mon site.
 

Article rédigé par Marie Fortier, La spécialiste des bébés
Suivez-la sur Facebook  


Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram