Ces petits moments grandioses

Avec la rentrée scolaire et l’automne qui a fait son apparition, le weekend, nous sommes plus souvent à la maison.

 

L’autre jour, j’ai constaté à quel point nous avions eu une belle belle journée même si rien de bien spécial n’est arrivé. Nous avions passé du temps collé sur le divan au réveil, on avait préparé des pains dorés pour le déjeuner, on avait chacun fait nos trucs en matinée puis on a pu luncher à l’extérieur, car il faisait un temps magnifique dehors. On souhaitait en profiter, car notre petit doigt nous disait que ce serait probablement l’une des dernières fois. Ensuite, on est tous retournés à nos projets personnels. Avant le souper, on a pris une petite marche et joué au basket en famille dehors. Puis c’était l’heure de préparer le souper du dimanche. Si ma mémoire est bonne, c’était au tour d’Emma et nous avons fait des pizzas.

 

Vous allez me dire qu’il n’y a rien de spectaculaire avec la journée que nous avons eue.

 

Mais au contraire. La journée passée avec eux fut grandiose. Remplie de petits moments qui m’ont fait sourire, rire, échanger sur différents sujets et m’ont surtout permis de passer du temps en toute simplicité avec ma famille que j’aime d’amour.

Crédit photo : Kim Gaudreau

Crédit photo : Kim Gaudreau

 Lorsque nous étions en train de jouer au basket, la journée a défilé sous mes yeux et pour quelques instants, j’avais l’impression d’être une spectatrice, car j’étais en mesure de voir tout de l’extérieur.

 

Nous étions beaux à voir.

 

En étant mère d’adolescents, je sais que nos jours sont comptés – soit ceux où nous serons juste les 4. À un moment donné (dans un avenir éloigné je l’espère hahahaha), nos enfants auront un amoureux et notre dynamique changera.

 

D’ici là, je veux savourer tous ces petits moments grandioses.

Je vais les emmagasiner dans mon bac à souvenir et les mettre sur mon grand tableau.

 

En vous écrivant ces lignes, je pleure, car je me sens si privilégiée d’être une maman, d’être leur mère. Je suis reconnaissante pour tout – même ces journées où je doute ou que la communication passe moins bien entre nous. Mais quand je pense à ces journées où en toute simplicité, nous sommes bien et heureux d’être ensemble, je déborde de gratitude. Car d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu avoir des enfants.

 

Je vous souhaite tout plein de petits moments grandioses. Puis j’espère que vous prendrez un instant pour les savourer le moment venu et les entreposer dans votre cœur de maman pour toujours.

 

Car ces petits moments, ils n’ont pas de prix.

 

Jaime xo

Article rédigé par Jaime Damak

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram