Mon malaise avec Notre-Dame

Témoignage -Réflexion-Notre Dame de Paris- incendie-Opinion-Je suis une maman

Bon, c’est assez rare que j’émette une opinion sur des sujets entourant l’actualité, mais j’avais envie de partager celle-ci avec vous et par le fait même avoir la vôtre, que je suis curieuse de connaître.

En fait, depuis hier, nous voyons des images saisissantes et ô combien tristes du feu qui a enflammé Notre-Dame de Paris en France. Mes pensées sont avec les Français – c’est une perte monumentale pour le pays, pour l’Histoire. 

Toutefois – la Jaime positive que je suis voit de l’espoir, car la structure n’a pas été trop endommagée. J’ai confiance que Notre-Dame de Paris brillera à nouveau un jour. Les Français vont s’en sortir; il faudra simplement être patients et avancer un pas, une pierre à la fois.

Mon malaise dans cette tragédie vient des nombreux dons qui ont été faits jusqu’à présent. Plus de 700 millions ont été amassés en moins de 24 heures. C’est énormément d’argent.  Je suis consciente que c’est un lieu historique et qu’il faut le restaurer, mais faut-il nécessairement y octroyer autant d’argent ?

Il y a tant de causes importantes et si peu de ressources de nos jours. Il y a des enfants qui ne mangent pas à leur faim, des peuples qui n’ont pas d’eau courante. Je ne peux m’empêcher de penser à la population au Puerto Rico qui est encore en train de se remettre de l’ouragan Maria. 

Ce sont tous des êtres humains. Qui vivent en 2019. Qui ont besoin de notre aide. 

Les experts disent qu’il faudra des centaines de millions pour rebâtir Notre-Dame. J’en conviens qu’il faut aider, mais elle est où la limite ? Est-ce que la préservation de l’Histoire est plus importante que la réalité que certaines vivent dans le moment présent ?

Suis-je dans le champ de penser ainsi ? Je suis réellement triste pour Notre-Dame, mais je ne peux non plus nier mon malaise face à tout cet argent amassé en si peu de temps. Je suis également consciente que donner à une cause n’empêche pas de donner à une autre. 

En fait, en réfléchissant sur le sujet davantage je constate que je suis confuse par rapport à tout ça.

Je vous passe donc le micro – vous en pensez quoi ?

Article rédigé par Jaime Damak

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram