Cinq secrets sur l’entrée au secondaire

Cher parent du jeune qui entre au secondaire, j’ai envie de jaser rentrée!

J’avoue que quand notre enfant arrive au secondaire, on a le droit d’être anxieux. On a le droit aussi de se sentir vieux parce que le bébé est subitement devenu un ado. Un ado dans toute sa splendeur avec ses expressions d’ado, sa posture d’ado et son attitude épique.

Cette année, le secondaire est là…bien oui. Il est rendu là le bébé.

Le secondaire est-ce vraiment si pire que ça?

Je peux le confirmer, le secondaire c’est juste super! Le secondaire déborde de surprises (bonnes et moins bonnes) et c’est ça qui rend le tout stimulant.

 

Voici donc mes petits secrets de prof rebelle (que je me donne le droit de divulguer afin de diminuer votre anxiété et celle de l’ado qui est sûrement fébrile de découvrir sa nouvelle école).

 

SECRET NUMERO 1: LA PRERENTREE ET L’HORAIRE D’ADAPTATION.

Beaucoup d’écoles secondaires offrent des rencontres de parents avant la vraie la rentrée. Si c’est le cas chez vous, allez-y avec votre enfant. Les enseignants et le personnel y expliquent le fonctionnement de l’école. De plus, il y a aussi des visites guidées et vous aurez la formidable opportunité d’y poser vos questions.

Il est aussi fréquent que les élèves de secondaire 1 aient un horaire adapté à leur rentrée (ils peuvent quitter avant la cloche pour le lunch, les pauses peuvent être allongées). Tout ça pour que le jeune découvre son école sans avoir les grands flancs mous du deuxième cycle dans les pattes.

SECRET NUMERO 2: LA HANTISE DU CADENAS

Ce n’est pas grave si l’enfant n’arrive pas à ouvrir son casier du premier coup. Ce n’est pas grave du tout (tellement de jeunes stressent avec ça!) Si vous fournissez le cadenas, faites-lui pratiquer l’ouverture de celui-ci à la maison. Mais, ce n’est pas une catastrophe si le jeune a du trouble avec son cadenas.

 

SECRET NUMERO 3: L’AGENDA

L’agenda est l’outil ultime de tout élève. Il est important et il faut que le jeune comprenne son fonctionnement. De plus, je vous suggère de le feuilleter et de lire les règlements avec votre enfant. De la gestion des devoirs à la gestion des absences, l’agenda est un MUST.  Toutefois, l’agenda peut parfois se transformer durant l’année…une mutation physique de celui-ci est fréquente et normale. Le jeune a tendance à le personnaliser; des dessins, des citations, des graffitis et plus encore. Assurez-vous simplement qu’il n’est pas plein de feuilles, de devoirs égarés, de tests perdus et autres cochonneries.

entrée-secondaire-conseils-agenda-anxiété-préparation-adolecents

SECRET NUMERO 4: LE TUTEUR OU LA TUTRICE

Généralement, au secondaire les jeunes ont un tuteur. Le tuteur est en quelque sorte le prof qui soutient l’élève et veille à ce que tout se déroule bien. Il est important de communiquer avec le tuteur si vous avez des doutes ou des inquiétudes. Personnellement, je suis une prof tutrice qui fonctionne beaucoup par courriel. Le hic avec le téléphone c’est que je suis difficilement accessible, quand je suis disponible, vous ne l’êtes pas. Il est toutefois super facile de se donner un rendez-vous téléphonique via un courriel.

 

SECRET NUMERO 5: LE PARASCOLAIRE, LES ACTIVITES DU MIDI ET LES COMITES.

Les activités et la vie scolaire forment un tout. Certes, il y a les cours, mais il y a tant de choses à découvrir dans une école secondaire. Le club de course, le club de génie en herbe, football, soccer, arts visuels, chant, spectacle, théâtre, cuisine, radio étudiante et alouette. Un jeune qui s’implique est un jeune qui a du plaisir et quand on sourit, on réussit (un peu mieux du moins). Toutefois, attention au surmenage! Trop de parascolaires peuvent être stressants et mener à l’épuisement.

 

J’arrête ma liste de secrets ici, car je ne peux pas tout vous dévoiler!

 

Amicalement,

Mrs. LA. prof rebelle au secondaire

Vous pouvez me suivre sur Instagram ici: @mrs_la_lavigne

Article et photos par Laurence A. Lavigne

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
 Instagram