Un régime qui n'en est pas un

Après l'essai d'un entraînement régulier l'an dernier (je suis une sédentaire en puissance!), d’une nouvelle technique de détatouage (je suis moumoune face à la douleur!), me revoici avec un troisième test qui me sort de ma zone de confort:  le régime-qui-n'en-est-pas-un de Weight Watchers.

#RegardezMoiBien

En effet, je teste officiellement cette méthode pour vous depuis maintenant 4 jours!

Mais pourquoi juuuuuuste avant les Fêtes?  La bonne bouffe, les horaires étranges, l'alcool, encore un peu plus de bouffe, du chocolat, du sucre à la crème, etc. Suis-je folle ? Ben non !

À cette question (que je me suis posée!) je vous réponds: pourquoi pas?

Pour être honnête, quand on m'a approchée pour essayer Weight Watchers, j'ai immédiatement accepté avec grand bonheur pour trois raisons:  c'est hyper simple, ça peut se faire en ligne (donc sans obligation de rencontres ou de pesées ce qui me convient, pour ma réalité), et je peux manger tout ce que je veux, sans restriction! Cela dit, ce qui est intéressant est le fait qu’ils offrent aussi des rencontres et un suivi en personne pour ceux qui désirent avoir un suivi plus personnel.

En fait, ce qui m'a tout particulièrement plu, c'est la nouvelle approche de Weight Watchers : « Plus que la balance ».

Visuellement, je ne suis pas « grosse », je ne l'ai jamais été non plus.  Mais en vieillissant, mon corps ne brûle plus les calories de la même façon qu'avant...  Les poignées d'amour dans mon dos en témoignent!  Tout de même, ça n'est pas encore assez pour que l'idée d'un régime « perte de poids » m'effleure l'esprit.

Plus que la balance

C'est un principe qu'on connaît tous :  la saine alimentation et les bonnes habitudes de vie. Maman monoparentale une semaine sur deux, celles qui sont dans ma situation comprendront aisément que la semaine où je suis seule, ma « saine alimentation » prend le bord! Weight Watchers m'a semblé être une solution à ce « problème » : un guide, un helper, un peu comme mon agenda qui me rappelle que j'ai huit rendez-vous la semaine prochaine, en quelque sorte!

Le principe de base est simple et n'a pas changé : chaque aliment vaut un nombre X de points et selon notre grandeur, notre poids actuel, notre âge, notre niveau d'activité physique et notre objectif, nous avons droit à plus ou moins de points chaque jour (avec un bonus de points extra à utiliser comme bon nous semble dans la semaine!). 

Compliqué? 

Avec l'interface numérique, pas du tout.  Dans 2 semaines, je vous en parlerai un peu plus, après avoir pu mieux le tester, mais jusqu'à présent, « voir » ce que ma journée alimentaire a été m'aide à planifier la suivante et j'avoue que j'aime vraiment ça!

En attendant la suite, allez faire un tour sur le site web!   

Article rédigé par Annie Goudreau

*Ce texte est présenté en collaboration avec Weight Watchers.