Te voir grandir

voyager avec les enfants-voyage-voyage en famille-enfant qui grandit-nostalgie-maman-être maman-Je suis une maman-témoigagne

Aujourd’hui mon amour, tu fais ton 20e vol d’avion. Tu dors paisiblement dans ton siège (vive les vols durant les heures de sieste) et j’ai cette envie de t’écrire. C’est en me dirigeant vers la toilette de l’avion que ça m’a frappée. J’ai vu une maman allaiter son bébé d’environ 6 mois. Je me suis souvenue, de ton premier vol, tu avais 8 mois. À mon tour, je t’avais endormi au sein. On est définitivement ailleurs aujourd’hui, du haut de tes 3 ans et demi. Tu t’es endormi, seul, comme un grand, après avoir joué avec tes bonshommes. 

On me l’avait répété souvent : « tu vas voir, ça passe vite! » Mon Dieu que c’est vrai. Je sens parfois ta petite enfance me glisser entre les mains.

Lors de notre dernier voyage ensemble, une touriste m’a longuement regardée avec toi; elle était la maman d’un garçon de 8 ans et je voyais dans ses yeux, la même réflexion que j’avais en voyant la maman allaiter. C’est un mélange d’émotions contradictoires : de la nostalgie parsemée aussi de fierté. Je lui avais fait un sourire pour lui faire comprendre que je reconnaissais dans son regard vers nous deux, ce à quoi elle pensait. Elle m’a dit une phrase que je n’oublierai jamais, car ça représente exactement ce que je ressens :« quand tu es parent d’un enfant dans la petite enfance, tu as souvent l’impression que les journées sont longues, mais que les années passent à vitesse grand V».

C’est si vrai. 

Nos précieux voyages me rappellent comme tu as grandi. 

Tandis qu’avant je remplissais ta valise de couches & de purées, aujourd’hui elle déborde de jeux d’eau et de maillots. 

voyager avec les enfants-voyage-voyage en famille-enfant qui grandit-nostalgie-maman-être maman-Je suis une maman-témoigagne

Nos séances d’amour lactées à contempler la mer sur une chaise longue sont loin derrière nous. Tu préfères de loin la crème glacée du buffet et nager dans les vagues.

Je pense à ton parcours et soudainement, j’ai plus de fierté et très peu de nostalgie. C’est comme si de temps en temps, ces deux émotions s’échangent le rôle principal.

J’ai cette chance unique de te faire voyager beaucoup et c’est souvent dans les voyages que je réalise que tu grandis. Chaque fois, j’ai en tête le dernier voyage que l’on a fait et comment tu étais, puis là, tu me surprends! Tu oses plus, tu explores plus, tu t’affirmes plus. Parfois ça devient plus facile (comme manger calmement dans un restaurant…alléluia !) et d’autres fois nous faisons face à de nouveaux défis (allo je ne veux plus faire de sieste l’après-midi, je veux profiter de la piscine encore et encore mais je serai ridiculement fatigué vers 17h). 

voyager avec les enfants-voyage-voyage en famille-enfant qui grandit-nostalgie-maman-être maman-Je suis une maman-témoigagne

Depuis ta naissance, je note toutes tes « premières fois ». Je n’arrive plus à fournir tellement elles sont rendues exponentielles ! Tellement d’apprentissages en seulement 3 ans de vie.

Nous entamerons bientôt ta dernière année avant ta grande entrée en maternelle. J’écris ces mots et j’en ai des frissons. Pas déjà…

Tu peux être certain mon petit citron que je profiterai de toi au maximum et que je me ferai un devoir de me rappeler, dans les moments moins l’fun (on va se le dire, y’en a et dire que tu t’en vas sur ton 4 ans qui n’est apparemment pas reposant !) que je vais un jour être nostalgique de ces 5 années passées à tes côtés.

D’ici là, on part où maintenant ?

Article et photos par Isabelle George

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
 Instagram