Essai routier : le Ford Explorer

Au mois d’août, nous sommes partis quelques jours en Outaouais pour visiter un coin que nous aimons beaucoup – Montebello. D’ailleurs, on publiera du contenu en lien avec ce voyage bientôt. Lors de ce séjour, on a mis à l’essai le Ford Explorer. Voici nos impressions.

Photos : Jaime Damak

L'avis de JAIME

C’est la deuxième fois que je conduisais une voiture Ford. La première fois, c’était dans le cadre d’une collaboration pour la rentrée scolaire.

Mon premier constat fut à quel point nous étions bien assis dans la voiture. Le confort y était tout comme l’espace – ce qui est pratique quand on part en road trip avec la famille. 

Photo : Catherine Galarneau

Mon deuxième était sans contredit la conduite. Quand j’ai vu la grosseur du véhicule, j’avais un brin peur de la conduire. Pourtant, j’ai conduit une minifourgonnette pendant plus de 8 ans.  Mais l’Explorer est impressionnant. J’ai été agréablement surprise quant à la conduite : elle se conduit facilement et après quelques secondes, je n’avais plus ni stress ni doute. Bref, une très belle conduite.

Photos : Catherine Galarneau

Finalement, j’ai bien apprécié le côté techno de la voiture. Les sièges électriques, les différentes caméras de reculs, la console de bord et son grand écran puis les prises USB ici et là.

L'avis de PIERRE

J’ai adoré le Ford Explorer Sport que nous avons conduit.  La version sport se distingue des autres versions par des roues de 20 pouces, des chromes noircis et un merveilleux moteur V6 de 3.5 litres turbo.  Ce moteur développe 365 chevaux!  Quand tu veux dépasser quelqu’un sur une route de campagne, y’en n’a pas de problème.  Tu appuies sur l’accélérateur et dans le temps de le dire, tu accélères et la voiture que tu dépasses devient toute petite dans ton rétroviseur.  J’ai eu beaucoup de plaisir avec ces accélérations.  Le Ford Explorer Sport, porte vraiment bien son nom.  Pour les papas qui me lisent.  Elle fait le 0-100 en à peine plus de 6 secondes, ce qui est excellent et à quelques dixièmes de seconde près d’une Golf GTI.

J’ai aussi beaucoup aimé le look de la voiture.  Pas seulement le noircissement des chromes et les grosses roues, mais le look général.  Elle a l’air solide et c’est parce qu’elle l’est.  La version Sport avec le 3.5L turbo peut tirer une roulotte de 5000 livres.

Ford Explorer-banc d'essai-commentaires-impressions-voiture-essai routier-VUS-je suis une maman
Gif : Pierre Roberge

La version que nous avions avait 2 écrans derrière les appuis-tête avec lecteur Blu-ray intégré, alors les enfants ont pu regarder chacun leur film avec un casque sans-fil.  Je pouvais écouter mes podcasts dans le système de son et Jaime pouvait, comme toujours, travailler sur son laptop.  C’est le véhicule parfait pour  faire des « roadtrips ».

J’aime beaucoup les voitures (les sedans) pour leur comportement routier, mais comme VUS, l’Explorer m’a vraiment impressionné.

Photos : Catherine Galarneau

Voilà pour nos impressions. Avez-vous déjà conduit cette voiture ? Quelles sont les vôtres ?

À bientôt pour d’autres essais routiers…

Article rédigé par Jaime Damak et Pierre Roberge

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram