Trucs de prof pour la routine des devoirs

#1 Toujours avoir le matériel nécessaire

Souvent, les devoirs sont source de stress. Il faut les faire au travers de la routine du souper et des bains. Les enfants sont aussi fatigués et n’ont pas nécessairement le goût de se mettre le nez dans un peu plus de travail que ce qu’ils ont fait dans la journée. Nous n’avons pas beaucoup de contrôle sur la majorité des contraintes et des imprévus qui surviennent au moment des devoirs. Nous avons cependant du pouvoir sur le matériel nécessaire pour les devoirs. Ici nous avons un panier dans lequel on laisse des crayons à la mine, une gomme à effacer, un aiguisoir et des feuilles lignées. Je laisse même des collants pour en mettre sur les feuilles de pratique des mots de vocabulaire quand ma grande fait des efforts pour bien écrire. Un bon truc est aussi de photographier le plan de travail, la page d’agenda, la feuille de mots de vocabulaire ou tout document qui risque d’être oublié à l’école au cours de la semaine. De cette façon, le soir où votre enfant oublie d’apporter son matériel, vous avez tout sous la main pour faire les devoirs quand même!

#2 Varier nos façons de faire

routine-devoirs-idées-lettres-aimantées-varier-sucre-jeu

Faire des devoirs 4 soirs par semaine, pendant 10 mois, ça finit par être redondant. Essayez de varier un peu vos façons de faire. Au lieu d’écrire les mots de vocabulaire, faites-les épeler! Ou bien utilisez des lettres aimantées pour le frigo, faites taper les mots à l’ordinateur ou faites écrire sur un tableau blanc effaçable! Pour les tables d’addition ou de multiplication, faites un jeu. Votre enfant doit s’installer au fond du corridor. Pour chaque bonne réponse, il peut avancer d’un pas. S’il traverse le corridor dans un certain laps de temps, il gagne! Ou bien, pour chaque bonne réponse qu’il donne vous faites 3 jumpings jack ou 3 push-ups. S’il donne une mauvaise réponse, c’est lui qui doit faire les exercices. Bref, sortez de l’ordinaire une fois de temps en temps, ça donnera un nouveau souffle à la routine!

 #3 Trouver le meilleur moment

Chaque réalité est différente. Ce qui fonctionne bien pour votre famille serait inimaginable chez les voisins! Alors ajustez la routine des devoirs à votre réalité. Aucune règle ne dit que les devoirs doivent être faits avant ou après le souper. Certains font l’étude dans le bain ou pendant le déjeuner. Chez nous, la grande fait sa lecture à voix haute dans l’auto entre l’école, la garderie du plus jeune et la maison. Le reste des devoirs se fait pendant la préparation du souper. Si nous sommes tous les deux à la maison mon chum et moi, un prépare le souper pendant que l’autre s’occupe de faire les devoirs. Quand nous sommes seuls, nous installons ma fille au comptoir-lunch et nous faisons de notre mieux. Ces soirs-là, il y a rarement des jeux ou des façons originales de faire. On y va pour la simplicité et on garde toute notre imagination pour les soirs qui sont moins essoufflants.

#4 Impliquer les enfants dans la gestion de leur temps

Pour les plus grands, quand vient le temps de commencer à faire une partie des devoirs et des leçons tout seul, il peut être intéressant de s’asseoir avec eux en début de semaine et d’établir un plan de match. Qu’est-ce qui sera fait quand? S’il y a des pratiques de hockey ou des activités spéciales pendant la semaine, ils peuvent même en faire un peu pendant la fin de semaine. Profitez-en pour prendre en photo les documents importants!

 

Article et photos par Janie Larivière

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
Instagram