Liste d'items pour un voyage en avion avec un enfant en bas âge

Vous planifiez prochainement un voyage en avion avec votre enfant d’âge préscolaire? Vous vous dites qu’il doit bien exister une liste des incontournables à apporter? Ne cherchez plus à travers la toile, j’ai toute l’information ici, juste pour vous :)

C’est en conseillant mon amie et collaboratrice sur Je suis une maman, Meggie Vaillancourt, que j’ai réalisé que je détenais en tête, une liste complète pour aider les parents voyageurs.

voyage-vacances-planification-enfant-bébé-séjour-organisation

Voici donc des renseignements utiles pour mieux planifier votre vol et séjour!

Tout d’abord, l’avion :

  • Lingettes antibactériennes

Sans vouloir être germophobe, avec un enfant qui se met tout dans la bouche, vaut mieux désinfecter un peu. Le plus sale dans un avion : l’appui-tête, les appuis-bras, la tablette du siège, la petite pochette devant soi et les portes de la salle de bain.

  • Petit sac de poubelle

Des emballages de collations, des mouchoirs, des lingettes, etc. Puisque les agents de bord ramassent les déchets une seule fois en vol, j’accumule tout cela dans un sac, c’est plus simple.

  • Trousse de médicaments de base

On ne sait jamais. Vaut mieux toujours les avoir avec soi : Benadryl, Tempra, pansements, crème hydratante (l’avion peut rendre la peau sèche), Gravol, mouche-bébé, hydraSense.

  • Linge de rechange

Un accident est si vite arrivé! Je prévois un kit complet pour mon fils et même un chandail pour moi.

  • Verre avec couvercle (verre à bec)

La tablette de l’avion avec un verre et un jeune enfant, c’est jouer avec le feu. J’apporte donc son propre verre à bec que je fais remplir par l’agent de bord.

  • Collations

Pour le décollage, pour divertir durant le vol et pour être certaine que si jamais il y a trop de turbulence et qu’aucun service n’est offert (fait vécu!), je ne suis pas à court de nourriture pour le petit estomac de mon fils.

  • Couches

Même si mon fils n’en porte plus! Lors du dernier vol où nous n’avons pas pu nous lever… la couche a été pratique. Il n’en pouvait plus, mais les consignes nous interdisaient de nous lever. Je lui ai donc mis une couche.

  • Jeux – divertissements

J’apporte en général des jeux connus et nouveaux (effet de surprise apprécié!) : des collants réutilisables, livres, pâte à modeler, crayons, feuilles, marionnettes à doigt et iPad en dernier recours!

 

Pour le séjour :

  • Crème solaire testée d’avance

Il m’est arrivé de mettre une crème à mon fils en voyage et il a eu une réaction allergique. Si c’est la première fois que vous mettez de la crème, testez-la d’avance.

  • Moniteur

J’aime bien profiter de l’extérieur (le balcon) lorsque le petit dort. Je n’aime pas laisser la porte-patio entrouverte (ah les moustiques ou tout autre animal non identifié).

  • Poussette qui se couche

Au lieu de rentrer dans la chambre et de perdre du temps entre 4 murs, faire faire une sieste dans la poussette lorsque possible permet de profiter au max de ses vacances. Lorsqu’il s’endort… hop, je baisse le siège pour un confort optimal (voire une longue sieste !)

  • Jeux pour les repas

En vacances, on mange souvent au resto. Pour les petits, ça peut être un temps long à combler. Crayons, feuilles, autocollants, jeu de cartes, ça s’apporte bien!

  • Oreiller, doudou et toutou :)

Pour que vos petits se sentent comme à la maison. C’est sécurisant. Les oreillers d’hôtel sont souvent trop gros pour leur petit cou.

  • Spaghetti gonflable ou barrière gonflable (marque The Shrunks)

Mon fils fait le tour de son lit au moins 2 fois… il lui est arrivé de tomber en bas, même si j’avais sécurisé le lit avec des oreillers. Avec mes barrières gonflables, j’ai maintenant l’esprit tranquille.

  • Banc d’auto mifold

Petit et léger, c’est un genre de booster qui permet de voyager en auto de façon sécuritaire et qui ne prend pas de place dans une valise.

 

Je vous souhaite de belles vacances !


Texte rédigé par Isabelle George

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
Instagram