Être un couple au travers de la vie de famille

Quand je suis invitée à un shower de bébé, j’offre presque toujours une carte-cadeau de la SAQ aux futurs parents. C’est un clin d’œil humoristique à la grande aventure qui les attend, mais c’est surtout une invitation à prendre le temps d’être un couple même dans la folie des premiers mois de la vie de parents.

Le message dans la carte qui l’accompagne ressemble toujours un peu à ceci : « Vous étiez un couple avant d’être parents, essayez le plus possible d’être un couple pendant pour pouvoir être encore un couple après que les enfants soient partis!  Prenez la carte-cadeau, allez vous acheter 2 ou 3 bouteilles de votre vin préféré et indiquez sur le calendrier les dates où vous allez le boire. Et ce soir-là, peu importe la journée que vous avez passée, peu importe si vous le buvez pour accompagner des grilled cheese, prenez le temps de le déguster ensemble. Regardez-vous dans les yeux et appréciez ce moment à deux. »

On ne se le cachera pas,  quand on revient de l’hôpital avec un tout petit membre de plus à la famille, la place que notre couple occupait avant est souvent entièrement dédiée à ce poupon. Pourtant, quelques semaines auparavant il n’y avait que nous deux. C’est important à ce moment-là de s’obliger à arrêter et à savourer une coupe de vin, un bon souper ou un épisode d’une série télé, comme avant. 

Puis, quand les enfants sont un peu plus vieux, que les grands-parents ou quelqu’un de confiance peut les garder, c’est important de se retrouver à deux pour quelques heures, voir quelques jours!  C’est un luxe qu’on ne peut pas nécessairement se payer souvent, mais décrocher de la routine et de la vie de famille, ne serait-ce qu’une petite journée, ça permet de garder le cap du couple. Comme parents, ce n’est pas rare qu’on traverse des périodes où on se considère plus comme des partenaires ou des coéquipiers que comme des amoureux ou des amants. Mais ce sont les amoureux qui ont fondé la famille, sans ce couple à la base, il n’y aurait pas la tribu complète. 

prendre-soin-couple-vie-de-famille-amoureux-conjoints-devenir-parent

Alors, pas de lavage, pas de préparation de souper, on décroche! On va voir un film ou manger au resto. On réserve dans une auberge ou on s’évache sur le divan avec une pizza et une nouvelle série à écouter. Et, s’il vous plaît, on ne parle pas du dernier bulletin des enfants ou du camp de jour qu’il faudrait vraiment réserver…  On se rappelle des bons souvenirs, on discute du boulot, des amis qu’on a croisés dernièrement!  Et on se colle!

 

Texte rédigé par Janie Larivière

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
Instagram