Une cause qui me tient à cœur : les Manoirs Ronald McDonald

Pour celles qui me lisent depuis un certain temps, vous savez que les Manoirs Ronald McDonald est une cause que j’aime appuyer. Mes parents y ont vécu lorsque j’étais petite et il y a quelques années, j’ai eu l’opportunité d’en visiter un en compagnie d’Isabelle Charest lors du programme Libre accès aux mamans.

Depuis ma visite, je m’implique chaque année lors du grand McDon en travaillant quelques heures dans un restaurant. Ça me permet de faire un don de mon temps et mes enfants sont toujours contents de se faire servir par leur mère au McDo !!! Le grand McDon amasse des fonds pour des œuvres de charité locaux qui ont un lien avec les enfants / la famille en plus de donner de l’argent aux Manoirs Ronald McDonald.

Au Canada, nous retrouvons 14 Manoirs, répartis partout à travers le pays et ces derniers offrent un deuxième chez soi pour environ 10 000 familles canadiennes à chaque année. Les Manoirs sont toujours situés près des hôpitaux ce qui permet aux parents de demeurer à proximité de leurs enfants malades. De plus, avec des frais qu’aussi peu que 10 $ la nuit, c’est une solution abordable pour les familles. Ça coûte au Manoir environ 122 $ par nuit / par famille sans compter les frais pour entretenir la bâtisse. Pour avoir visité un Manoir, je peux attesté que l’équipe en place fait tout leur possible pour appuyer les familles dans leur moment difficile. Ils ont pensé à tout : cuisine, salon, chambre, jeux, ordinateurs, internet, endroits calmes, etc.

Depuis ma dernière hospitalisation à Sainte-Justine en 1988, je suis en santé et mise à part quelques rendez-vous, je n’y suis jamais retournée. Pourtant, je m’étais toujours dit qu’un jour, j’y retournerais pour visiter le Manoir où mes parents sont restés et aussi revoir l’hôpital qui a sauvé ma vie. Hé bien, j’aurai la chance de boucler la boucle cette semaine.  On m’a invité ainsi que des mamans de la communauté Je suis une maman à visiter le Manoir.  J’étais un peu mal à l’aise avec l’idée d’une simple visite. J’ai donc décidé d’organiser un dîner pour les parents qui demeurent au Manoir puis depuis quelques jours, je travaille pour apporter avec moi quelques surprises afin d’égayer un peu leur journée.  

Je me connais. Ce sera une journée où je vivrai une panoplie d’émotions. Mais je suis prête. Après 24 ans, je pourrai enfin boucler la boucle et par le fait même, redonner un peu au suivant.


 *J'ai reçu une compensation pour la rédaction de mes deux articles sur l'oeuvre de charité (autre article à venir). Comme toujours, les opinions dans mon blogue, sont 100 % les miennes.