Les Manoirs Ronald McDonald

Lors de notre récent voyage en Ontario, notre dernière visite, mais non la moindre, fut le Manoir Ronald McDonald à London. Cette partie du programme Libre accès aux mamans m’intéressait pour des raisons très personnelles. Chose que l’équipe avec laquelle je voyageais ne savait pas est le fait que mes parents ont été hébergés dans le Manoir de Montréal lorsque j’étais petite. Étant donné que je suis une personne assez (!) émotive, je savais que la visite serait difficile alors je leur en ai glissé un mot lorsque nous étions en route vers le Manoir. De cette façon, les autres mamans et l’équipe pourraient mieux comprendre le pourquoi de mes larmes s’il y avait lieu.

Tranche de vie : je suis née avec une fissure palatine. À l’époque (je me sens très vieille en écrivant cela!), le seul endroit où je pouvais être traitée et suivie était à l’hôpital Sainte-Justine de Montréal. Or, mes parents ont fait plusieurs fois le trajet Ayer’s Cliff- Montréal pour mes nombreux rendez-vous et opérations. Lors de ma dernière intervention, mes parents ont pu séjourner au Manoir. Ils ont toujours été très reconnaissants envers le Manoir et les services offerts pendant les nombreux jours où ils y ont habité. De plus, à la suite de mon opération, j’ai eu des complications et mon séjour à Montréal fut prolongé. Une chance que le Manoir Ronald McDonald était là pour mes parents, car je ne sais pas ce qu’ils auraient fait. Aujourd’hui, je suis en santé et je suis également devenue maman. Donc, d'avoir l’opportunité de voir un Manoir de mes propres yeux avait beaucoup de signification pour moi.

Le Manoir Ronald McDonald que nous avons visité était magnifique. Fraîchement rénové, il était prêt pour accueillir des familles dans le besoin. Généralement, le Manoir est rempli tous les soirs. Pour y séjourner, il en coûte seulement de 10 $ par nuit. Malgré la situation difficile des parents, le Manoir a mis de gros efforts pour recréer un chez-soi pour les familles. On y retrouve cuisine, salon, aire de jeux pour les tout-petits, les enfants, les préadolescents et adolescents. De plus, il y a des salles de cinéma maison et d’entraînement ainsi qu’une bibliothèque pour enfants.

 Chaque Manoir est conçu différemment. Où nous étions, il y avait aussi une patinoire extérieure l’hiver et des BBQ, chaises et jeux l’été. C’était très bien aménagé. Il y avait même des ordinateurs avec internet pour permettre aux familles de donner des nouvelles et payer leurs comptes.  Vous voulez savoir ce qui est le plus merveilleux? En séjournant au Manoir de London, vous vous retrouvez à seulement  164 pas du centre hospitalier. Donc, dans le temps de le dire, vous pouvez retrouver votre enfant à l’hôpital.

Sur place, nous avons également rencontré une famille séjournant au Manoir. Le témoignage du père est venu me toucher profondément. Lorsqu’il parlait, je voyais en lui mon père et à ce moment, je pouvais facilement m’imaginer ce que mes parents avaient vécu lorsque j’étais petite. Ce fut un moment intense. Conséquemment, ma journée passée au Manoir m’a remplie de gratitude. J’étais contente de voir qu’une grande multinationale redonnait à la société par l’entremise de l’œuvre des Manoirs Ronald McDonald. Chaque fois qu’une famille achète un joyeux festin, 0,10 $ sont remis automatiquement à la fondation. De plus, le siège social paie toutes les dépenses administratives de la fondation donc 100 % de l’argent amassé va directement à la fondation. C’est tout à fait fantastique!

Avoir un enfant malade, pour moi, est une situation inimaginable. Malheureusement, il y a des milliers de familles qui doivent faire face à la maladie infantile chaque année et doivent voyager pour recevoir des soins. Heureusement, il y a les Manoirs Ronald McDonald pour donner un peu de répit à ces familles. Saviez-vous qu’il y a 12 Manoirs au Canada et qu’à chaque année, plus de 10 000 familles se font hébergées?  Et d’ici 2014, il y aura 14 manoirs pouvant héberger 20 000 familles.

Vous aimeriez contribuer à cette belle cause?  Outre les dons financiers, il y a plein de façons d’aider par le bénévolat par exemple. Je vous invite à visiter http://www.rmhccanada.com/ pour connaître les différents moyens. Pour ma part, je suis déjà en train d’organiser une équipe afin d'aller cuisiner un souper au Manoir Ronald McDonald de Montréal, situé juste à côté de l’hôpital Sainte-Justine. Ensemble, nous pouvons faire une grosse différence.

Étant donné que ce billet sera probablement mon dernier, je tiens à remercier l’équipe avec laquelle j’ai travaillé durant ces derniers mois. J’ai fait de très belles rencontres et pour moi, ce fut une expérience très enrichissante. Un merci particulier à Isabelle- ma partenaire dans le programme et Carl, le réalisateur du volet québécois. Vous allez me manquer. Finalement, je veux remercier vous, les lecteurs et lectrices pour vos questions, votre ouverture d’esprit et pour m’avoir suivie dans cette aventure. Merci!

 

« Décharge : Je suis blogueuse pour le programme Libre accès aux mamans et je reçois compensation pour mon affiliation avec ce groupe. Les opinions sur ce blogue, cependant, sont bien les miennes ».

Comment