Le menu spécial des Fêtes est de retour chez McDonald’s !

Ahhh le temps des Fêtes, moment dans l’année où nous faisons place à nos traditions préférées avec les gens qu’on aime. 

En tant que membre de l’équipe McDo, j’étais donc bien contente de voir le retour de mon breuvage chaud préféré du mois de décembre : le Moka à la menthe poivrée. Il est si bon et ça goûte réellement les Fêtes à chaque gorgée. Puis avez-vous vu les verres pour breuvages chauds ? Ils sont cuuuuute et ajoutent une touche festive parfaite.

McDo-McDonald's-menu des Fêtes-Fastfood-moka à la menthe poivrée-Fêtes-Noël-Je suis une maman

En fait, dès aujourd’hui, vous pouvez vous régaler avec le menu des Fêtes qui est offert dans la plupart des restaurants McDonald’s.


Au menu :

    • Sandwich Sérieusement poulet Asiago et bacon

    • Frites assaisonnées aux fines herbes et à l'ail 

    • Moka à la menthe poivrée 

    • Moka frappé glacé à la menthe poivrée

    • Le Carré au chocolat et à la menthe poivrée de Dufflet® 

    • Carré aux canneberges et au caramel

McDo-McDonald's-menu des Fêtes-Fastfood-moka à la menthe poivrée-Fêtes-Noël-Je suis une maman

Emma et moi avons testé les frites et nous les avons beaucoup aimées. Les fines herbes ajoutent un petit je ne sais quoi à la recette. Je me suis aussi payé la traite en essayant le carré au chocolat et à la menthe poivrée (vous n’êtes sûrement pas surpris, vu mon amour pour leur moka des Fêtes) et c’était bien bon. Moi qui aime une touche sucrée à la fin d’un repas, c’est venu me rassasier et Philippe était bien content de partager le tout avec moi. 

McDo-McDonald's-menu des Fêtes-Fastfood-moka à la menthe poivrée-Fêtes-Noël-Je suis une maman

Chaque année, durant les Fêtes, on passe quelques jours en pyjamas et on en profite aussi pour se donner congé de repas ici et là. Rien de mieux qu’un pique-nique avec des McCroquettes et frites devant un bon film, emmitouflés sur le sofa. Je dis ça de même.

Confidences : ces jours-là, je suis une fan du service au volant. Il m’arrive même d’enfiler mes pantalons de neige par-dessus mon pyjama et de m’y rendre. De toute façon, je reste dans la voiture et personne ne va me voir. Que pourrait-il bien arriver ? Il y a juste cette fois, il y a une dizaine d’années où j’ai eu un accident avec la voiture et j’étais en pyjama sur le Boulevard Bourque à Sherbrooke. Mais ça, c’est une histoire pour une autre fois.

Je vous souhaite des heures et des heures de cocooning durant les Fêtes ! 

Article rédigé par Jaime Damak

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram