Désolée, « Mommy Brain »

Vous avez ça vous, un « Mommy Brain »? Cette impression que votre cerveau n’est plus l’ombre de lui-même depuis que vous avez fabriqué vos petites merveilles? Ce n’est pas mêlant, j’ai par moment l’impression que ce n’est pas seulement mon placenta que j’ai expulsé lors de mon accouchement, mon cerveau aussi y est passé! Mais bon, force est d’admettre que toutes les bourdes que nous faisons maintenant donnent de fantastiques anecdotes. Quelques collaboratrices de Je suis une maman ont bien voulu se prêter au jeu et nous faire part de leur plus grande (et drôle) gaffe de « Mommy Brain ». Comme quoi parfois, il vaut mieux en rire!

Jaime : 

Travailler à la maison + des enfants qui reviennent dîner + être perfectionniste fait en sorte que je veux parfois faire plein de choses en même temps. Or un jour, j'ai mis de l'eau à bouillir pour un thé. 60 minutes plus tard, je réalise que ça ne sent vraiment pas bon dans la maison - genre le brulé. Ma casserole était vide et boucanait. Moi la top, je l'ai enlevé de la cuisinière et je l'ai lancé sur le comptoir. Faque, j'ai brulé mes comptoirs.

Annie : 

Maman monoparentale de 2 garçons au primaire fréquentant 2 écoles différentes à 2 bouts opposés de la Ville, mes matins étaient (et sont encore!) plutôt rock'n'roll.
Alors qu'ils avaient 7 et 9 ans, un matin d'hiver en retard, j'ai réalisé après 10 minutes de voiture que j'avais laissé les pantalons d'hiver des 2 garçons à la maison. En chialant, je reviens sur mes pas les chercher... le soir venu, ramasse les gars à leurs écoles respectives, arrive à la maison (après m'être tapé 2 fois le trafic dans 2 sens différents), et réalise que la boite à lunch du grand est restée à l'école. Le "hic", papa est allé porter des médicaments pour le grand, qui sont dans la boite à lunch. Remets les enfants dans la voiture, repasse dans le trafic dans les 2 sens pour récupérer le tout... On pourrait croire que j'ai appris ma leçon.... Sauf que mon "Mommy Brain" jumelé à mon "Annie Brain" a fait en sorte que le lendemain matin, j'ai de nouveau oublié les pantalons de neige des garçons à la maison. Ce jour-là, ils ont joué dehors debout.

Stéphanie :

Je suis dans la lune. Je l’ai toujours été. Je m’assume! J’en ai perdu des pantalons, des chandails et des sous-vêtements. J’ai même trouvé le moyen d’égarer une robe pendant plus d’un an! Oublier que mes lunettes sont déjà devant mes yeux? Oui monsieur! Mais ma plus belle étourderie que j’attribue au « Mommy Brain d’une maman TDAH assumée » est de perdre deux textes, corrigés et révisés, parce que je les ai écrits dans le corps d’un courriel au lieu de le faire dans Word. Pendant des jours, j’ai travaillé sur ces textes pour, en deux clics, les voir disparaître. Des heures de travail parties en fumée, pouff, plus rien! Comble de l’étourderie? Je travaillais à même mon courriel du bureau (bravo championne)! Après avoir tout tenté pour les récupérer, j’ai contacté les services informatiques pour faire préparer un « restore » de mon courriel, mais je ne leur ai jamais révélé pourquoi j’avais besoin du fameux « restore ».

Véronique :

En pleine canicule du mois de juillet, je m'aperçois que mon air climatisé de voiture ne fonctionne plus. Avec 2 enfants en bas âge dans l’habitacle, c'est la catastrophe! J'appelle mon chum qui me dit de prendre rendez-vous au garage. Pas le temps de niaiser! Je m'organise, vais porter le véhicule au concessionnaire, demande un lift pour revenir à la maison avec les enfants... Une heure plus tard, je reçois un appel… « Mme Désormeaux, vous n'aviez pas pesé sur le bouton de l'air climatisé... » Ouin... j'avais juste essayé de tourner les roulettes. Je n'avais pas appuyé sur le bouton. La face des garagistes quand je suis revenue chercher ma Caravan… J’avais clairement fait leur journée! Et ça m'a couté 70$.

Mommy Brain-humour-maman-anecdotes-rigoler-faits cocasses- Je suis une maman
Photo : Véronique Désormeaux

Isabelle :

Je venais d’accoucher (mon citron avait 2 semaines). Mon chum était de retour au travail et j’étais seule pour la première fois avec Cédric. J’ai mis un muffin au four à micro-onde... (J’avais des réserves congelées !) J’avais faim, tsé je passais ma vie à allaiter! Mais au lieu de le mettre 30 secondes... Je l’ai mis 30 minutes ! J’ai complètement oublié... Après 5 minutes, ma maison était remplie de fumée! Je me suis mise à pleurer, car je pensais que j’allais tuer mon bébé! 

Émilie :

Je sors de chez Epiderma, et je marche un bon 500 mètres dans le Centre-Ville de Montréal. Deux personnes rient en me regardant et se retournent. Je trouve ça un peu bizarre. En arrivant dans le bus, je vois mes pieds...couverts des pantoufles bleues!

Élyse :

On est l'hiver et je suis au cours de natation avec les Minis. Après le cours, je démarre la voiture à distance pour qu'elle soit chaude pour mes Minis qui sortent de l'eau. J'embarque tout le monde, je mets le véhicule sur le D, mais tout s'arrête parce que j'ai oublié de mettre la clé, tsé! Mets la clé, rien ne marche... J'essaie d'enlever la clé, elle sort pu! Essaie de tous les bords, rien ne fonctionne! Appelle Beau-Papa et Belle-Maman pour qu'ils viennent nous chercher et nous ramener chez nous. Tsé, on est à Nicolet, ils restent à Trois-Rivières et nous on reste à Ste-Anne-de-la-Pérade... Je retourne à l'intérieur pour mettre les Minis au chaud en attendant et je raconte mon anecdote à un papa qui est là. Il me demande, « as-tu remis le véhicule au Park»? Je ne sais pas... je vais vérifier, le véhicule est encore sur le D, je remets sur Park et tout fonctionne! Je me dépêche à rappeler les beaux-parents pour qu'ils ne se déplacent pas pour rien... et je repars vers chez moi.

Sabrina :

Moi c'est plus une « belle-mommy brain ». Je suis déjà partie de chez moi le matin avant d'y revenir pour travailler, en me disant : JE ME GÂTE. Café du Tim pis tout pis tout. Jusqu'à ce que je réalise, au service au volant, devant la commis traumatisée, que j'ai encore mon masque au concombre dans la face...

En ce qui concerne Meggie et Cynthia, elles ont assurément une centaine d’anecdotes à raconter, mais leur « Mommy Brain » respectif est en panne! La mémoire à zéro! 

Et vous, qu’est-ce que votre « Mommy Brain » vous a fait faire qui vous fait rigoler maintenant, mais qui vous a donné des sueurs froides et des joues rouges au départ? La parole est à vous! Nous publierons les meilleures anecdotes dans un prochain texte. Il parait que le ridicule ne tue pas! Une chance! 

Témoignages recueillis par Véronique Désormeaux

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram