Tout est une question d’attitude

J’ai été invitée à couvrir l’événement Les Tablettistes à Toronto, une conférence qui en est à sa troisième année, organisée par TFO. Le jour de mon départ, tout un cocktail météo m’attendait : pluie verglaçante, neige, rafales, etc. À cause de cette tempête, bien évidemment mon vol vers la capitale de l’Ontario était retardé et retardé puis encore retardé. J’ai passé un bon moment à l’aéroport Pierre Elliott Trudeau avec ma compagne de voyage, la blogueuse (et auteure) Julie Philippon.

On en a profité pour dîner, jaser, se mettre à jour et même faire une petite séance photo devant tout le monde. Ben oui, la folie! Finalement, notre avion est arrivé et nous nous sommes envolés pour Toronto.

Malgré la longue journée, nous avons choisi de profiter de notre soirée dans la grande métropole. Souper dans un bon resto du centre-ville suivi d’une séance de magasinage express chez Joe Fresh où nous avons même essayé les mêmes morceaux (et fait quelques achats).

Sur le chemin vers notre hôtel, Julie m’a confié qu’elle avait passé une magnifique journée malgré l’attente, la tempête et nos moments d’incertitudes. Vous savez quoi? Je pensais la même chose qu’elle.

Pas une fois, on s’est plaint que c’était long. Qu’on avait en quelque sorte perdu une journée de travail. Qu’on aurait finalement moins de temps à Toronto et que nos plans de la journée étaient chamboulés.

Nous avions choisi d’avoir une attitude A1. De vivre le moment présent ensemble. Échanger, s’écouter, rire… et même s’amuser.

Quand je me suis couchée, j’avais un sentiment de bonheur dans mon cœur. Oui, mon corps était fatigué de sa longue journée, mais au-delà de la fatigue, j’étais tout simplement bien.

Comme quoi notre attitude peut avoir une grande influence sur nous, notre journée, nos choix et ultimement notre bien-être.

Ça aurait été SI FACILE de chialer, juger, se plaindre… jouer la fameuse carte de la victime.

En jasant avec Julie, ça m’a sauté en pleine face : tout est une question d’attitude. Vraiment. Tellement. J’ai l’impression d’avoir vécu un « aha moment », une révélation.

Peu importe notre âge, nous pouvons toujours grandir, apprendre et cheminer.

Vivement mon attitude A1! ;-)

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter