Moi, je dis #nonàlamédiètisation

Tout d’abord, qu’est-ce la « méDIÈTisation »? Ce sont des diètes malsaines déguisées en divertissement populaire. On en retrouve PARTOUT : dans les magazines, à la télévision, sur des panneaux publicitaires, dans les salles de bains publiques, en ligne sur certains sites Web... bref, dans une foule d'endroits.

Quand je regarde cette photo où nous sommes tous heureux et en santé.... mon coeur de maman est rempli d'amour. Je NON à la méDIÈtisation.


Quand je regarde cette photo où nous sommes tous heureux et en santé.... mon coeur de maman est rempli d'amour. Je NON à la méDIÈtisation.

En tant que mère d’une fille, une fille qui entamera très bientôt son adolescence, je me sens interpelée par la question de « médiètisation ». Et au-delà de mon rôle de mère, je pense à mon rôle de citoyenne et de blogueuse ainsi qu’à toutes ces mères qui me lisent qui ont une fille adolescente ou en voie de l’être.

Et là, on parle de fille, mais cette question de « médiètisation » touche de plus en plus des garçons. L’an passé, mon garçon a traversé une phase pendant laquelle il se trouvait gros. Des enfants dans sa classe l’écœuraient avec des propos désagréables. Au-delà du fait qu’il tentait de diminuer ce qu’il mettait dans son assiette (ce qui est réellement mauvais), il avait de la peine et se croyait anormal.

VOYONS!!!!!! Je n’en revenais tout simplement pas.

Notre rôle, en tant que parent, est énorme et je crois sincèrement que nous devons le prendre au sérieux et être à l’affût de tout ce qui se passe afin de bien guider nos enfants dans cette phase de leur vie où l’estime de soi est parfois basse et où ils sont facilement influençables, car ils se cherchent.

Vidéos qui font réfléchir

Cheerios a mis sur pied une campagne et un site Web (unmondesansregime.ca) et j’appuie tous les efforts qu’ils mettent pour dire NON à la « médiètisation ». Ils ont même lancé une pétition... que j'ai bien évidemment signé. Vous pouvez la retrouver ici.

Voici les deux publicités qui ont été diffusées à la télévision cette année. Les avez-vous vues ?

Engagement

Dans les jours et les semaines à venir, je vais prendre le temps d’observer de plus près mes enfants, pour vraiment être en mesure de constater toute la « médiètisation » dont ils peuvent être témoins dans le courant d’une simple journée.

Je vais également ouvrir le dialogue et discuter avec eux. Mon objectif : qu’ils savent que je serai toujours là pour les écouter! Et qu’ils peuvent venir me voir avant de prendre une décision importante, je suis là… non pas pour les juger, mais pour les aider, les guider, les aimer.

Je vous en redonne des nouvelles…

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter

*Ce texte est présenté par Cheerios.