Mes mouchoirs, mon appareil photo et mon sac de papier (en cas de détresse respiratoire) sont prêts...

Mes mouchoirs, mon appareil photo et mon sac de papier (en cas de détresse respiratoire) sont prêts... Nous ne sommes que lundi après-midi et (déjà) je suis émotive et fébrile pour la semaine à venir. J’ai toute une semaine devant moi.  

Moi et les enfants au début du mois...


Moi et les enfants au début du mois...

Maman Jaime est excitée, car mercredi, ce sera le spectacle de fin d’année des enfants. Chaque année, l’école organise une grande soirée à la Salle Maurice O’Bready et toutes les classes présentent un numéro de chant, danse ou musique.  

Cette année en sera une toute particulière puisque ma belle grande fille est en 6e année. Non seulement elle va chanter avec sa classe, mais elle recevra aussi son diplôme à la fin de la soirée (bon, ça y est, juste en écrivant ses lignes, je pleure comme une Madeleine). Elle fera également partie de l’équipe d’animation de la soirée.  Pour mon grand bonheur, elle sera sur scène à plusieurs reprises. Ça fait des semaines qu’elle passe d’innombrables heures à se préparer. Il va de soi que je suis extrêmement fière d’elle. C’est toute une expérience pour ma poulette ! Bon, ça y est, je pleure encore. Soupir de fierté. Soupir de « je ne peux pas croire qu’elle s’en va au secondaire ». Soupir de « oh combien je l’aime ». Bref, un soupir de plein de choses.

Fiston, lui, se prépare à chanter une chanson de Claude Dubois et de danser le cha-cha-cha. Quand il a essayé son petit ensemble, soit une chemise blanche, des pantalons noirs propres et ses souliers en cuir noir, j’ai craqué. Ohhhhh qu’il était mignon !

Donc notre semaine familiale est tout à fait décousue : les enfants sont fébriles, on joue au taxi, car ma fille a des pratiques à l’Université, mercredi c’est jour de spectacle, jeudi, c’est congé, car les enfants se coucheront tard la veille et vendredi : retour à la routine pour une dernière journée de la semaine.

Tout ça sans oublier les mandats hebdomadaires de Jaime la blogueuse/chroniqueuse et mes fonctions à la barre de Je suis une maman. Soupir pour prendre mon souffle ! Ha ha ha !

Comme si tout cela n’était pas assez pour me garder occupée cette semaine… il y a un certain événement ce dimanche. Hé oui, c’est aussi les derniers milles du grand « mariage » que j’organise annuellement. Le 19 avril prochain, c’est le jour J au Manoir Rouville Campbell.

Pour toutes ces raisons, je suis excitée, fébrile et un peu (!) émotive. Je suis aussi un peu stressée, car la liste de choses à faire et à accomplir est longue. Au moins, dans toute cette saga de semaine folle, une chose peut être cochée de ma longue liste : ma robe pour dimanche est trouvée. Soupir de soulagement.

Mais, bon, une chose à la fois, un jour à la fois, une boîte de mouchoirs à la fois (!) et tout ira bien.  

Je vous en redonne des nouvelles…

En avez-vous, à l'occasion, des semaines folles ? 

Ahhhhh et MERCI pour votre écoute. :-)

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter