4 bonnes idées pour pratiquer ses tables

Il y a les mots de vocabulaire et les tables qui reviennent soir après soir dans les leçons de nos enfants.  Il devient parfois redondant de toujours faire la même chose chaque jour autant pour nous que pour nos marmots.

Alors, à vos cahiers de notes mesdames, vous trouverez ici différentes façons de les travailler :

1. Créez des posters : il y a une table en vedette cette semaine dans le plan de travail, affichez-la dans votre salle à manger ou dans la chambre de votre enfant (ou tout autre endroit qu’il fréquente régulièrement).  Ça lui permettra de la consulter souvent et ça aidera nos visuels à les mémoriser.

 Crédit photo : Marie-Eve Ross

Crédit photo : Marie-Eve Ross

a. Variez les entrées : on peut les faire écrire avec de beaux crayons, réciter sur le chemin du retour dans la voiture ou bouger en sautant pour donner la réponse (exemple : la réponse est 2, l’enfant saute 2 fois ou marche 2 pas). Vos compétitifs aimeront gagner des points s’ils ont la bonne réponse ;).  Pour les plus petits, utilisez des minis objets (macaronis, roches, billes, etc.) pour les aider à comptabiliser. La manipulation les aidera à bien comprendre.

 Crédit photo : Marie-Eve Ross

Crédit photo : Marie-Eve Ross

2. Flash cards : l’utilisation des « Flash cards » est très utile pour la maman qui prépare le souper.  Gros avantage, l’enfant peut les utiliser de façon autonome si vous êtes occupée.  Ma mère, elle, à l’époque, a opté pour me les passer dans le bain, ça a donné un assez bon résultat alors je fais pareil avec ma grande ;) Vous en trouverez en magasin ou vous pouvez demander à fiston de les fabriquer avec vous!

 Crédit photo : Marie-Eve Ross

Crédit photo : Marie-Eve Ross

3. Jouer : utilisez les jeux que vous avez à la maison qui contiennent des chiffres. Le grand avantage de ce type de jeu, c’est que vous pouvez modifier le degré de difficulté selon l’âge de l’enfant.

a. Dominos : vous avez un jeu de dominos qui traîne à la maison? Sélectionnez-en et utilisez-les pour former des équations. Adaptez-le en combinant plusieurs dominos ou en variant le type d’équations.

 Crédit photo : Marie-Eve Ross

Crédit photo : Marie-Eve Ross

b. Dés : vous pouvez demander à votre enfant de brasser les dés et lui demander la somme ou la différence entre les 2.  Quand ils sont plus vieux, vous pouvez ajouter des dés ou pratiquer les multiplications et divisions.

 Crédit photo : Marie-Eve Ross

Crédit photo : Marie-Eve Ross

c. Cartes : sous le même principe que les deux précédents, vous brassez les cartes, vous en pigez 2 (ou plus) et vous lui demandez d’en faire l’équation. Utilisez les cartes d’Uno pour faire changement.

Quand vous sentez que les devoirs pèsent lourds, un certain soir d’hiver de février, pigez une de ses ides et amusez-vous!

Artcle rédigé par Marie-Eve Ross
Enseignante en adaptation scolaire
@linstitutrice