Chassons les poux

Poux, poux, poux. Les maudits poux, je les déteste profondément. Je les hais, entre autres, parce qu’ils représentent du travail en plus. Comme si l’on n’avait pas un horaire assez chargé comme ça! Pour la petite histoire : au printemps dernier, nous avons vécu un (mini) épisode de pédiculose, et je pensais m’arracher les cheveux! Littéralement. Voici donc un petit guide pour éliminer les poux sans perdre (complètement) la tête.

Quoi faire pour éliminer les poux et leurs lentes?

  • Appliquez un traitement (Kwellada-P 1 % ou Nix 1 %) vendu en pharmacie sur la tête de la personne touchée. Faites-le le plus tôt possible. En passant, inutile de traiter toute la maisonnée, comme on le faisait par le passé.
  • Retirez toutes les lentes avec un peigne fin et une pince à sourcils. Éclairez le cuir chevelu avec une bonne lampe pour ne rien manquer!
  • Examinez la tête de tous les membres de la famille pendant au moins une semaine après le premier traitement. (N’oubliez pas les cils, les sourcils ainsi que la barbe de papa…)
  • Passez l’aspirateur sur le divan, les sièges d’auto, les coussins, le plancher de salle de lavage (et dans le panier de linge sale, pourquoi pas?)…
  • Lavez les vêtements et la literie à l’eau chaude. (Certains articles ne vont pas à la laveuse? Mettez-les dans des sacs de plastique étanches et condamnez-les pendant au moins 10 jours. Les poux ne supportant pas la chaleur, vous pouvez aussi mettre les articles à la sécheuse à haute température pendant 20 minutes ou les faire nettoyer à sec.)
  • Plongez les brosses, les peignes et les accessoires à cheveux dans l’eau chaude (65 0C).
  • Avertissez l’école ou le milieu de garde pour prévenir les épidémies. (C’est la moindre des choses…)
  • Répétez le traitement donné de 7 à 10 jours après la première application.

Il est déconseillé de vaporiser de l’insecticide partout dans la maison. En plus d’être inutile, c’est mauvais pour la santé.

Quoi faire pour prévenir les poux?

  • Examinez régulièrement la tête de vos enfants, une fois par semaine, le vendredi soir par exemple. Ça vous donnera le week-end pour remédier à la situation si jamais vous trouviez un vilain pou.
  • Gardez les cheveux longs attachés. (Je sais : c’est difficile! Elles veulent toutes ressembler à Raiponce, hein?)
  • Rappelez à vos enfants d’éviter les câlins avec les copains. (Ça aussi, ça représente un effort surhumain…)
  • Demandez à vos amours de toujours placer leur casquette, leur tuque et leur foulard dans les manches de leur manteau et, surtout, de ne jamais partager leurs effets personnels avec les autres enfants.
  • Appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande chaque matin derrière les oreilles et la nuque de vos marmots. (Personnellement, j’asperge les tuques et les casquettes d’eau de linge à la lavande pratiquement tous les jours. Un relâchement nous a valu une pédiculose… Était-ce lié? Je ne sais pas, mais je ne prends plus de risques! Je mets également quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans le démêlant de ma fille. Chaque matin, elle vaporise sa crinière, et hop! c’est réglé. Ni vu, ni connu!)

Pour de plus amples renseignements, consultez le site du ministère de la Santé et des Services sociaux. Il a, entre autres, produit un document PDF très utile. Vous pouvez aussi contacter Info-Santé, au 811.

Bonne chasse!

Article rédigé par Jaime Roussel
Maman et rédactrice-réviseure à la pige (kelazar.com)