Autour du feu

Lors de notre séjour au parc national des Îles-de-Boucherville, nous avons passé notre samedi soir autour du feu. À jaser de tout et de rien. À danser. À faire cuire des guimauves. Mon garçon a eu l’idée de faire un tour de table afin d’échanger sur des questions précises. Certaines discussions étaient simples, alors que d’autres étaient plus sérieuses. 

Nous avons aussi versé quelques larmes. C’était tout simplement parfait.

Ces moments passés ensemble sont si précieux pour moi. Chaque fois que nous partons à l’aventure, non seulement nous découvrons de beaux endroits, mais nous avons également des moments familiaux précieux.

Il y a quelque chose d’unique avec un feu, n’est-ce pas? L’ambiance, la chaleur… c’est propice aux échanges, aux confidences, à l’écoute. C’est comme si le temps s’arrêtait le temps d’une soirée et hop, sans s’en apercevoir, la nuit tombe.

Je constate avec le recul que j’ai beaucoup de difficulté à décrocher et vivre le moment présent à la maison. Si ce n’est pas le travail qui accapare mon temps (car avec un site et des piges, il y a TOUJOURS quelque chose à faire!), c’est le ménage, la popote, le lavage ou une commission qui m’attend.

Il faut vraiment que j’apprenne à mieux me déconnecter par moment à la maison afin d’en vivre plus de moments comme ça.

Faites-vous des feux avec vos enfants?

Avez-vous des traditions autour du feu?

Quels sont vos trucs pour décrocher?

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter