Lâcher prise

J'ai eu la chance de partir une semaine au Mexique avec ma famille. Avant de partir, je me demandais si je serais réellement capable de lâcher prise sur mes obligations du quotidien. J'avais de gros doutes.

Après réflexion et après quelques conversations avec des amies, je me suis dit qu'il faudrait que je fasse tout dans mon possible pour arriver à lâcher prise. De toute façon, ce n'est pas parce que je quitte pour une semaine que la terre va arrêter de tourner! Pleins de gens prennent des vacances et décrochent de leur boulot, de leur cellulaire, des courriels et réseaux sociaux. Alors moi aussi j'étais capable de le faire... il fallait seulement que je me donne le droit.  Et c'est ce que j'ai fait.

Étant une personne très organisée, les jours précédents mon départ, j'ai terminé les dossiers pressants, j'ai averti mon monde que j'allais être partie et j'ai confié mon travail quotidien (gestion des médias sociaux) à ma très bonne amie Karoline. Je n'aurais pas pu faire autre chose pour mieux préparer mon absence. Dans le pire des cas, s'il y aurait eu une urgence, ils pourraient se débrouiller sans moi pour quelques jours!

La minute que j'ai mis pied dans l'aéroport de Cancun, j'ai senti mon corps relaxer et mes yeux brillaient et s'émerveillaient devant le beau soleil et les palmiers. J'ai vraiment apprécié ce temps d'arrêt dans ma vie. J'ai apprécié chaque moment avec ma famille- même lors de notre drame familial (je vous raconterai dans un prochain billet). C'est incroyable ce qu'une pause de la vie peut faire. J'étais relaxe, souriante, détendue... je vous le dis, je n'ai pas pensé une seule fois au travail, au site, aux choses qui m'attendaient à mon retour, au ménage, à la maison... PAS UNE SEULE FOIS. N'est-ce pas fantastique?

C'est alors que j'ai réalisé que j'étais capable de lâcher prise et que c'était important de le faire. Nous avons passé une superbe semaine en famille.

Ce lâcher prise du quotidien m'a aussi fait réalisé que j'aime ce que je fais- j'étais contente de reprendre tranquillement le boulot la semaine passée et de m'y plonger à fond cette semaine.  Par contre, j'ai décidé de ne pas attendre aussi longtemps avant de "relâcher prise" car j'ai beaucoup apprécié l'expérience... et ça m'a fait beaucoup de bien. Évidemment, ce ne sera pas un voyage dans le Sud aux trois mois (malheureusement!)... mais je compte bien trouver des façons pour le faire à la maison!

Bref, je vais tout faire pour vivre le meilleure des deux mondes- car j'ai bien pu constater par moi-même que OUI, c'est possible! :)

Et vous, que faites-vous pour lâcher prise?

 

Comment