Ton premier Noël

Ma petite chérie,

Dehors, le temps se rafraîchit. La neige va peut-être tarder à tomber, mais ça n’empêchera pas l’hiver de s’installer. Avec l’arrivée de la saison froide, tu verras s’illuminer des milliers de petites lumières colorées. Les maisons vont se faire pousser un arbre, bien au chaud derrière une fenêtre. Cet arbre sera décoré avec plaisir (souhaitons-le) et garni de petits bonheurs multicolores.

Et alors, je verrai tes yeux s’ouvrir grand et se remplir d’étoiles. Ton premier Noël. Tu ne t’en rappelleras pas, c’est certain. Mais, pour la première fois, tu connaîtras la magie des Fêtes.  Tu sais ma chérie, ironiquement, le temps des Fêtes est la période de l’année où les gens sont le plus à la course et pourtant, où ils sont le plus souriants, ouverts, aimants. La magie de Noël, c’est ça. Les gens ont le goût d’offrir, de faire du bien, de partager. Et ils galèrent pour terminer l’année en beauté, avoir fait tous leurs cadeaux, préparatifs, invitations, réserves, décorations, etc., en espérant souffler un peu entre Noël et le jour de l’An.

Et pourtant, malgré l’essoufflement de fin d’année, c’est la joie.  On est contents de se voir, de célébrer, de se remémorer des souvenirs, de rêver à la nouvelle année.

Du haut de tes trois mois, tu ne réaliseras probablement pas tout ça. Tu vas probablement juste t’ennuyer de ta routine et de ton petit confort tranquille. Parce que oui, un frère et deux sœurs, ça fait de l’action dans la maison. Mais ce n’est rien à côté des party de Noël qui s’enchainent, des gens heureux de se voir, qui chantent et qui dansent, qui placotent jusqu’aux petites heures…

Crédit photo : Catherine Galarneau

Crédit photo : Catherine Galarneau

Noël, c’est aussi le temps de l’année où on se gâte, on reçoit des cadeaux et on en offre. Pour ton premier Noël, je veux te dire ceci : ce que j’ai de mieux à t’offrir, ce ne sera pas les cadeaux que j’aurai choisis avec soin pour toi. Ce que j’ai de mieux à t’offrir, c’est mon amour, simplement. Et crois-moi, j’en ai des tonnes pour toi. Cet amour, tu le verras à tous les jours. Dans mes yeux, dans mes caresses, dans notre maison du bonheur, dans tous tes besoins comblés, dans mes mots doux. Mais, aussi dans les limites que je t’imposerai, dans les conséquences que je te ferai assumer, dans les consignes que je te donnerai, dans les exigences que j’aurai envers toi. Tous les jours, en toutes les occasions. Avec cet amour, je veux faire fleurir ton cœur, ton bonheur, ton autonomie. Je veux faire de toi une bonne personne, intègre, authentique, confiante, compétente.

Ton premier Noël approche.

C’est évident que tu seras énormément gâtée, toi, la grande nouveauté de l’année. Je prendrai des photos et un jour je te raconterai… ton premier Noël…

Joyeux premier Noël ma belle enfant!

Article rédigé par Catherine Galarneau