Mon Noël d'autrefois

La neige tombe doucement sur le sol déjà très recouvert. Les enfants s’amusent dehors pendant que les plus grands s’affairent à la préparation du réveillon. Les glissades, la construction de fort ou le patinage sont à l’honneur pour les enfants en cet après-midi du 24 décembre.

Les centaines de tourtières (j’exagère à peine) déjà prêtes remplissent le frigidaire. Le poulet cuit au four pendant que les sandwichs sont en préparation. L’immense cuisine déborde de nourriture et de vaisselle… Le réveillon sera un succès encore une fois cette année…

Nous sommes dans les années 80, je n’ai pas encore 10 ans et je m’en souviens comme si c’était hier.

Crédit photo : Hélène Boissonneault


Crédit photo : Hélène Boissonneault

Avant d’aller au lit très tôt, c’était un souper en vitesse, les bains pour les plus petits, les bigoudis pour les fillettes et la préparation des vêtements. Durant ce temps, les plus grandes préparaient encore le réveillon.

Nous nous endormions au son de la musique du temps des Fêtes qui résonnait dans la maisonnée et à l’extérieur dans un décor magique digne des cartes postales des Noëls d’antan… 

Selon notre âge, nous étions soit réveillés vers 22 h pour nous préparer à la messe de minuit ou vers 1 h pour être prêts pour le réveillon.

Une fois habillés, coiffés et légèrement réveillés, nous descendions au rez-de-chaussée où nous attendait une immense tablée décorée joliment et ornée d’assiettes, verres, tasses, soucoupe, coupes, etc.  Le festin attendait les convives…

Mes grandes sœurs étaient affairées aux derniers préparatifs…

Et puis arrivaient de la messe de minuit les autres membres de la famille.

Les Joyeux Noëls résonnaient dans la maison en couvrant les rigodons qui jouaient à la radio.

Le réveillon pouvait débuter…

Le repas trop copieux était suivi de la danse et des chants. Certains jouaient aux cartes pendant que d’autres s’amusaient à des jeux de société. C’était la fête, le party, c’était Noël, une journée magique et remplie de merveilleux moments.

Nous recevions nos multiples cadeaux lors de la célébration du 1er janvier… Le réveillon en soi était un cadeau précieux et magique.

Être la onzième d’une merveilleuse famille de 12 enfants avec des parents qui adorent célébrer et recevoir c’est avoir pu vivre des Noëls grandioses, des Noëls magiques, des Noëls mémorables.

Maintenant que nous sommes tous des adultes, nous célébrons le temps des Fêtes le premier janvier en famille. Et chaque Noël, j’ai une grande pensée pour ces Noëls d’autrefois (je me sens vieille tout à coup) qui étaient des Noëls d’amour et de partage. J’espère un jour pouvoir faire vivre à mes enfants (qui deviennent rapidement grands) un Noël tout aussi grandiose et magique.

Joyeux Noël ! 

Article rédigé par Hélène Boissonneault
Son site: www.moncoachparental.com
Sa page Facebook:  www.facebook.com/educatrucscom