Un monde sans régime, est-ce possible ?

En toute honnêteté, je ne le sais pas. Il me semble qu’on entend parler souvent autour de nous le mot « régime ». Même que ce mot me tourmente à l’occasion. Par le passé, j’ai essayé de suivre quelques régimes et ce ne fut pas un grand succès. Or, maintenant, j’essaie de vivre une vie équilibrée avec une bonne alimentation, en prenant soin de mon corps et en étant active.

Les enfants et moi en 2012.  Je l'aime tellement cette photo. :-)

Les enfants et moi en 2012.  Je l'aime tellement cette photo. :-)

Saviez-vous que...

·      3 femmes sur 5 ont déjà suivi un régime

·      52 % des filles obtiennent leurs renseignements sur les régimes et la nutrition auprès des membres de leur famille

·      1 fille sur 5 suit présentement un régime

Ce sont des statistiques qui ont été révélées un récent sondage mené par Cheerios Multi-grain auprès des jeunes femmes de 10 à 17 ans. En tant que mère, en tant que parent, notre rôle est ÉNORME et nous devons pleinement l’assumer.

 

Jasons bouffe

Je suis une foodie et j’aime la bouffe. J’ai longtemps essayé de changer qui j’étais, mais j’ai décidé d’arrêter, car c’est enraciné en moi. Mon père était un chef cuisiner alors depuis un très jeune âge, la nourriture, les recettes, les restaurants font partie de ma vie. Et savez-vous quoi ? J’aime ça et j’en suis fière.

Quel bonheur que de cuisiner des recettes avec mes enfants ! Du début jusqu’à la fin. On réfléchit à notre recette, on regarde dans le garde-manger, on prépare le tout, on range, parfois on doit patienter, et, finalement, on déguste ! Dans la dernière année, nous avons cuisiné des muffins, des smoothies, des crêpes, des gâteaux, des sucettes aux fruits, du guacamole, de la bruschetta, des potages, des vinaigrettes à salade et j’en passe. Je veux donner les outils à mes enfants pour qu’ils puissent, à leur tour, préparer de bons repas et de délicieuses gâteries pour leurs familles.
 

Jasons corps

Je suis girly et je m’assume. Même si le temps me manque, j’essaie de prendre soin de mon corps le plus souvent possible. J’aime tellement prendre un bain pour relaxer, ça me fait un bien immense. On dit que les enfants imitent les parents et, durant les derniers mois, mes enfants demandent à leur tour un bain pour relaxer et jaser. Je les trouve mignons et je les encourage là-dedans, car ils prennent un moment pour eux.

 

Jasons vie active

Je n’ai jamais été une grande sportive. J’ai toujours été pourrie en sports. Vous savez, celle qui est toujours choisit la dernière ? Bien, c’était moi. Or, j’ai longtemps navigué sur ça en me disant : « Je ne suis pas bonne, je ne suis pas capable. »  Quand j’ai décidé de ne plus faire de régime, je savais que quelque chose devait changer côté activité. Je me suis donc parlé et j’ai commencé à bouger. J’ai essayé plusieurs trucs avant de trouver ce que j’aimais. La marche ? Oui et en plus, c’est facile et gratuit. La course ?  Pas pour moi. L’aérobie ? Non. Des cours de Zumba ? Je CAPOTE. Vous ne savez pas à quel point mes cours me font du bien. Pendant 60 minutes, j’oublie tout. Je danse, je m’imagine à l’émission Dancing with the Stars et je passe un très bon moment. Du vélo ? Oui. Du ski ? Imaginez que cette année, j’ai osé et j’ai réussi. Chaque année, j’essaie quelque chose de nouveau pour que je puisse avoir une variété de sports dans ma vie.

Les enfants ont vu ce changement en moi. Ils sont même venus danser à l’occasion avec moi lors de mes cours de Zumba. Cette année, je suis en train de leur enseigner le code routier pour nos sorties en vélo et cet été, nous avons décidé de jouer au tennis ensemble. C’est important pour moi qu’ils bougent, mais surtout, qu’ils aiment bouger.

Je constate en vous écrivant ces lignes que le mot régime n’existe plus chez moi et que sans m’en rendre compte, je suis en train de prendre les moyens d’inculquer les bonnes habitudes de vie dans ma famille.

Je suis bien contente, car je crois sincèrement que nous sommes tous uniques et beaux et j’ai réalisé avec les années que ce n’est pas le chiffre sur la balance qui détermine notre bonheur, mais comment nous nous sentons et la vie que nous menons qui sont les facteurs déterminants. En prenant notre santé en main, en ayant de bonnes habitudes de vie et en prenant soin de nous… je suis convaincue que c’est la recette qu’il nous faut.
 

Je vous reviens cette semaine avec une belle initiative et aussi un concours. En fait, c'est cette initiative qui a initiée cette réflexion. Bien contente d'avoir pris le temps de réfléchir sur le sujet... c'est si important. 

Quelle est votre opinion sur les régimes et nos jeunes ?