Sprint final

Ces jours-ci, je suis en sprint final pour le 5e rassemblement JSUM. Il y a plusieurs petits trucs à faire afin d’arriver à temps pour le 4 mai prochain. Cette année, je n’aurais pas pu y arriver sans l’aide de mes deux petits amours. Ils ont été gentils, compréhensifs et travaillants.

Une partie de mon sous-sol et mes deux petits amours !

Une partie de mon sous-sol et mes deux petits amours !

La vie nous a lancé quelques imprévus, comme un conjoint très malade et alité pendant plusieurs jours et qui a aussi dû s’absenter quelques jours pour le travail. Le tout à fait en sorte que mon assiette était (et est encore !) pas mal pleine, et mes enfants ont vraiment été (et sont toujours) extraordinaires. Je reçois aussi un soutien incroyable d'amies ce qui m'aide grandement.

Mais je sens la fin arriver.

  • Mon sous-sol est officiellement envahi par des sacs-cadeaux et prix de présences.
  • Les fleurs sont commandées.
  • Les enveloppes pour les convives sont préparées.
  • Ma robe est choisie.
  • Je mijote dans ma tête mon mot de bienvenue.

Dans quelques jours, ce sera l’aboutissement de centaines d’heures de travail et même si le jour J n’est pas encore arrivé, je ressens déjà à l’intérieur de moi-même un sentiment de paix. Je n’aurais pas pu plus donner : j’ai tout fait dans mon possible pour organiser ZE événement pour les mamans.

À go, je continue et je retourne au blitz final. GO ! 

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter