Right to Play

Comme plusieurs d’entre vous, certaines causes me tiennent à cœur. Vous est-il déjà arrivé que l’occasion se présente, au moment même où vous pensiez à certaines causes, de pouvoir offrir votre soutien ? C’est ce qui vient de m’arriver, je vous raconte.

Depuis un certain temps, je suis en période de réflexion. Souvent, dernièrement, on me demande quels sont mes objectifs pour les cinq prochaines années. C’est difficile pour moi de répondre à cette question, je dois bien y réfléchir car j’ai la tête remplie d’idées.

Le mois dernier, je racontais à mon conjoint que je trouvais inconcevable que des enfants québécois ne déjeunent pas avant l’école parce qu’on manque de ressources. Je n’arrive pas non plus à croire que des enfants ailleurs dans le monde n’aient pas accès à l’éducation. Ces réalisations me bouleversent. Avec le temps, je réalise que je suis une personne très sensible à tout ce qui concerne les enfants.

Dans les semaines suivant cette discussion, j’ai reçu un appel concernant le programme Level The Field organisé par l’organisation Right To Play. Cet organisation a pour mission d'améliorer la vie des enfants dans les endroits les plus défavorisés du monde en canalisant l'énergie du sport et du jeu au service du développement, de la santé et de la paix.

À l’échelle canadienne, la campagne Level The Field réunira un athlète de haut niveau avec un parent impliqué dans sa communauté pour former une équipe. Il y a six équipes en tout et chacune d’entre elles aura leur projet. Le public devra voter via la page Facebook de Right To Play  pour le projet qu’il souhaite voir se concrétiser en 2013.

Je fais partie des parents choisis ! Mon équipe est complétée par la joueuse de hockey Caroline Ouellette, triple médaillée olympique et athlète ambassadrice pour Right to Play. Notre projet sera Nous aidons les enfants à apprendre, et dans un prochain billet, je vous donnerai tous les détails.

Le parent ambassadeur qui emporte le plus de votes s’envolera à destination du pays soutenu pour voir le projet en action. De plus, un membre de la communauté Facebook sera choisi pour l’accompagner et l’aider. N’est-ce pas merveilleux ?

Je vous invite à visionner la vidéo (en anglais) ci-dessous résumant la campagne de sensibilisation et à voter pour votre projet préféré sur la page Facebook.  Évidemment, j’aimerais bien que mon projet soit choisi, car, comme il me tient à cœur, j’aimerais le voir se réaliser. Ceci étant dit, les six projets sont importants et soutiennent une bonne cause.

Je vous remercie d’avance pour votre participation (et peut-être votre vote !) et je vous reviens bientôt avec d’autres informations sur l’organisation et le projet.

Divulgation: Je suis un parent ambassadeur pour l'organisme Right To Play Canada.