Prendre le temps d’écouter

Je constate avec le train-train quotidien et mes nombreux chapeaux (femme, conjointe, mère, entrepreneure, etc.) qu’il m’arrive parfois de manquer de temps pour tout simplement écouter. Vraiment écouter. Sans stress.

Dimanche matin, j’ai écrit un statut Facebook où je racontais une partie de notre fin de semaine à Owl’s Head. Pour ceux qui ne l’ont pas vu passer, le voici :

« Tranche de vie matinale (!)

Nous sommes présentement en week-end de ski à Owl’s Head Ski & Golf. 🎿❄ ‪#‎owlshead
C’est notre première fois ici et c’est vraiment un bel endroit! 😊
Hier au souper, les enfants avaient tellement de jasette. Ils nous ont parlé de plein de choses : de l’évolution, de travaux scolaires en passant par des discussions qu’ils ont avec leurs amis. Nous avons jasé de tout et de rien. Après une grosse journée de ski, la soirée s’est terminée devant la télévision en écoutant l’émission “Drôle de vidéos”.

Bref, du gros bonheur, en toute simplicité. ❤

Voici une photo prise en route vers la montagne hier. De toute beauté.

Je profite de la grasse matinée de ma gang pour écrire un peu — l’inspiration est au rendez-vous ce matin. 😊

Bon dimanche! Xo »

En me relisant, j’ai constaté à quel point j’avais eu du temps durant notre escapade de ski pour écouter mon monde. J’avais choisi (!) de laisser le temps aller et de simplement écouter mes enfants. Leurs yeux brillaient, les histoires et anecdotes sortaient les unes après les autres. Quand ils ont pris une pause pour aller à la toilette, mon mari et moi nous sommes regardés avec un beau grand sourire. Ce que nous vivions, les quatre, dans notre petit cocon était digne d’une soirée parfaite. Vraiment!

Je me suis alors rappelé l’importance de prendre le temps. De manger, de parler, d’être avec mon monde, mais surtout d’écouter. Car dans ces moments où nous sommes tout ouïe, c’est incroyable tout ce que nous pouvons apprendre et vivre.

Quel beau moment nous avons passé ensemble! D’autres souvenirs pour ma tête et mon cœur.

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter