On vote pour qui? Nos ados répondent!

 élections-la parole aux ados-on vote pour qui?-décision-jeunes-adolescents-futurs électeurs-Je suis une maman

Les élections arrivent à grands pas et en discutant avec mes fils et ma fille-empruntée (aka la copine de mon grand!), j’ai réalisé qu’aux prochaines élections, les deux plus vieux pourraient probablement voter eux-mêmes.  Le choc que j’ai eu mes amis!

J’ai donc décidé de les questionner un peu pour connaître leurs opinions, comprendre leurs priorités, en me disant que ça m’aiderait probablement à me faire une idée moi-même!

Tout d’abord, on a commencé par déterminer ce qui était le plus important pour eux parmi les grands axes discutés par les partis politiques : la santé, l’éducation, l’environnement, les finances, l’immigration.

Assez unanimement, mon panel de départ de 3 ados m’aura signalé que le plus important, c’est l’environnement.  Le recyclage, la pollution, on n’y pense pas assez.  Les voitures à essence devraient être interdites, les voitures électriques devraient être obligatoires, on devrait interdire les sacs en plastique et arrêter de couper des arbres.  La planète n’est pas contente et les gouvernements n’y pensent pas suffisamment.

Et l’éducation?  Mon cheval de bataille à moi?

« On est ben correct maman, y’en a assez de choses faites pour l’éducation, faut s’occuper des autres affaires aussi maintenant! »

Mouais…

Après m’être fait remettre à ma place cavalièrement, j’ai eu envie d’avoir l’opinion d’autres ados, alors j’ai posé la question à l’univers via ma page Facebook :  vous en pensez quoi, vous, futurs électeurs, de toute cette politique?

Tout d’abord, une jeune fille de 15 ans m’aura fait savoir que selon elle, c’est un non-sens que le droit de vote ne soit accordé qu’à partir de 18 ans, considérant que légalement, elle peut obtenir des soins médicaux sans approbation parentale et a droit à la confidentialité de son dossier dès 14 ans.  Pourquoi n’aurait-elle pas le droit de se prononcer au sujet des services en santé si elle a le droit de les utiliser avec les mêmes privilèges qu’un « adulte » ?  Idem pour tout ce qui concerne l’éducation, les jeunes passent plus de temps sur les bancs d’école qu’à tout autre endroit pendant l’année scolaire, ils devraient avoir le droit de se prononcer également.  Cette demoiselle aimerait que des cours de politique soient donnés au secondaire, obligatoirement.  Pas bête, non?

L’environnement est encore revenu souvent parmi les commentaires reçus, entre autres en me mentionnant qu’il n’y a pas assez d’initiatives mises en place au sujet du transport en commun.  L’obtention du permis de conduire devrait être retardée et l’accent davantage mit sur l’utilisation du transport en commun.

Finalement, on m’a mentionné qu’on enlevait beaucoup trop d’argent sur la paye des honnêtes travailleurs, qu’il y avait trop d’attente dans les hôpitaux et pas assez d’aide pour les élèves en difficulté (ouais!).

Forte de toutes ces informations et de tous ces commentaires, il me reste une question toutefois… pour quel parti dois-je voter?

Mon « panel » de jeunes m’aura souligné que Québec Solidaire serait un parti de rêveurs sans crédibilité, bien que les plus civilisés lors du débat des chefs.  Toutefois, la moustache dérange et empêche de se concentrer sur les vraies affaires…  Le Parti Libéral serait le plus expérimenté, mais serait également trop vieux dans ses idées.  La CAQ ridiculiserait les autres sans connaître ses dossiers, le chef semble être l’objet principal des moqueries des ados!  Finalement, le Parti Québécois ne propose rien de nouveau, voire rien du tout, et les jeunes disent ne pas connaître le chef.

Au final, la grande majorité des jeunes m’aura avoué ne pas savoir la différence entre les partis et se fier uniquement à leur première impression (et si je me fie au paragraphe ci-haut, ça n’est pas particulièrement flatteur ni pour l’un ni pour l’autre!).

Il me (nous!) reste encore quelques jours pour décider, pour se renseigner, pour questionner…  mais retenez bien que tous les ados à qui j’ai parlé ou qui m’ont contactée m’ont dit la même chose :  Allez voter, c’est important, sinon, vous n’aurez pas le droit de chialer!

Pour vous aider à y voir (un peu!) plus clair, allez faire un tour sur le lien suivant! Ce site a été utilisé dans certaines classes au secondaire avec des ados pour les sensibiliser un peu à la question politique;  bien résumé, clair, facile et rapide à consulter!

Article rédigé par Annie Goudreau

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram