Notre nouvelle tradition du dimanche

Il y a quelques mois, en lisant sur mon fil Facebook, je suis tombée sur le statut d’une amie aussi auteure et chroniqueuse famille à Toronto, Kathy Buckworth, où elle racontait leur tradition du dimanche. J’ai tellement trouvé l’idée bonne que j’ai décidé de l’implanter chez nous.

Le concept

Il est assez simple. Chaque dimanche, à tour de rôle, un membre de la famille choisit le repas du soir. Ce dernier a vraiment carte blanche. Les autres ne peuvent ni chialer, ni rouspéter, ni émettre de commentaire plate. Chez nous, j’ai aussi ajouté que la famille doit prendre part à la préparation du repas. Nous en faisons un moment familial.

Ça fait maintenant six semaines que c’est en place et c’est vraiment agréable. Tout le monde y trouve son compte.

Crédit photo : Jaime Damak

Crédit photo : Jaime Damak

Mea culpa

Il y a certains plats que j’ai tellement cuisinés quand les enfants étaient petits que je ne le fais plus. Lire ici pâté chinois, macaroni et compagnie. Hors, quand nous avons entamé cette nouveauté, nous sommes allés en ordre croissant pour les choix. C’est donc Fiston qui a parti la balle et il était SI CONTENT et heureux de m’annoncer qu’il choisissait un pâté chinois pour son repas.

Un moment pour penser à nous SANS CULPTABILITÉ

Cette nouvelle façon de faire nous permet de penser à nous, sans culpabilité pour le choix du repas. Jusqu'à maintenant, tout le monde est content quand son tour arrive.

Bonjour la variété

Pierre aime beaucoup manger des steaks alors on s’est préparé tout un repas lors de sa semaine et ma fille voulait qu’on prépare des frites à la patate douce pour son premier repas du dimanche. Cette semaine, c’était son tour à nouveau et nous avons préparé un trio de pâtes pour le souper : raviolis au bœuf sauce tomate, à la courge avec une sauce au beurre / huile d’olive et crumble de graines de citrouilles et spaghetti à la viande. Un délice ! Pour son deuxième choix, Fiston a choisi une lasagne (un autre classique). Je me suis rendue compte que ça faisait au moins trois ans que je n’en avais pas préparée. C’était tellement BON.

Bref, une belle tradition à instaurer à la maison ! Non seulement c’est rassembleur mais ça nous permet de découvrir (ou redécouvrir) des plats et d’en apprendre un peu plus sur les goûts de chacun.

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter