Métamorphose Eau Bleue à Montréal pour protéger le Saint-Laurent

Tous les jours, j’essaie de poser des gestes afin de prendre soin de notre grande maison commune, la Terre. Peut-être que je rêve en couleurs, mais j’ose espérer que mes petits gestes apporteront du bien et du positif à long terme. Bon, je suis loin d’être une sainte, mais je fais des choix comme recycler, réutiliser des contenants lorsque c’est possible, fermer l’eau quand je me brosse les dents, etc. Quand je suis dehors, si je vois des papiers traîner, je les ramasse, et ce, peu importe où je suis : dans un stationnement, au parc ou dans ma cour. Parce que ces déchets vont finir par se retrouver dans nos cours d'eaux.

J’ai comme l’impression que c’est la semaine des initiatives coup de cœurs de Jaime, car je vous parle d’une autre belle chose survenue dernièrement : la métamorphose Eau Bleue à Montréal. Le 7 juin dernier, une métamorphose Eau bleue pour nettoyer les berges du Saint-Laurent a eu lieu au parc Clémentine-De la Rousselière à Pointe-aux-Trembles. De nombreux employés de RBC, en collaboration avec la Fondation David Suzuki et la rameuse Mylène Paquette, ont participé à ce projet.

Crédit photo : RBC


Crédit photo : RBC

Voyez ici :

Parce que nous pouvons tous faire une différence

Que ce soit les grandes entreprises, comme RBC, qui mettent la main à la pâte ou encore des jeunes à l’école qui font le ménage de la cour d’école… tout le monde, petit comme grand, peut faire une différence afin d’aider à conserver la planète sur laquelle nous vivons.

J’ai l’impression que nous tenons parfois le tout pour acquis. Je me trompe peut-être. L’autre jour, j’étais à la réserve faunique Mastigouche, au milieu d’un lac et je regardais autour de moi. Les arbres, la faune, l’eau — c’était majestueuse et tellement beau. On doit faire attention à notre eau.

En tant qu’être humain, on se doit de s’efforcer pour préserver cette magnifique nature qui nous entoure.

Connaissiez-vous cette initiative ?

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter