Ma deuxième famille

Il y a quelques années, j’ai dû faire le deuil de ma famille. En fait, la famille de ma mère. Ce n’est pas toujours facile, mais avec le temps, je réalise que ce fut la bonne chose à faire malgré l’ennui et le doute qui parsème à l’occasion mon esprit.

Quand j’ai créé Je suis une maman, je n’avais aucune idée qu’il arriverait un temps où j’aurais une équipe qui travaillerait avec moi et des collaboratrices qui écriraient aussi pour le site. Jamais. Lorsque je m’arrête pour penser à tout le chemin parcouru, je suis remplie de gratitude. C’est tout de même incroyable tout ce qui s’est passé dans les huit dernières années.

Le weekend passé, une partie de l’équipe s’est réunie chez moi pour notre 1er potluck annuel.

Les enfants jouaient dehors, les chums parlaient ensemble et les filles, bien on passait de l’extérieur à l’intérieur en jasant de tout et de rien. On a beaucoup rigolé, trop mangé et on a même été, pour un instant, des mères coquines quand on s’est bourrés la face de dessert avant de le servir les enfants. On était wild!!!! Hahahaha

Bien évidemment, notre rencontre a passé à la vitesse d’un éclair et quand tout le monde a été parti, j’ai ramassé les souvenirs d’un lunch en bonne et belle compagnie, en souriant. J’ai réalisé qu’en dedans de moi, j’avais retrouvé un feeling que je n’avais pas senti depuis un bon bout. Ce sentiment de bien-être que j’avais après les potluck avec ma famille. On en faisait un ou deux par année et c’était toujours un moment TOP pour moi. La délicieuse bouffe, la bonne compagnie, les rires, les pleurs, les échanges… puis je venais de vivre exactement la même chose. Avec ma nouvelle famille. Une que je chéris énormément.

Moi qui pensais ne plus jamais revivre de tels moments. Quelle fut ma surprise en réalisant ce que j’étais en train de vivre! Un magnifique cadeau. Oui, je pleure en écrivant ces lignes.

La création de Je suis une maman a littéralement changé ma vie. Même après toutes ces années, de belles surprises et prises de conscience parsèment mon chemin. Je suis si reconnaissante. Ce sont des moments comme ceux que je viens de vivre avec ma gang qui me donnent l’énergie pour persévérer lors des journées plus grises. Lors des remises en question. Lors des jours où je me sens poche. Nulle.

Pendant longtemps je disais que JSUM était mon 3e bébé. Maintenant, je peux fièrement attester qu’il est non seulement mon 3e bébé, mais aussi ma deuxième famille.

Je vous laisse avec quelques photos de cette charmante et attachante familia.

Photos : Catherine Galarneau

Je suis choyée, n’est-ce pas?! Encore plus en sachant que vous aussi faites partie de cette magnifique communauté. Une belle grande famille quoi!

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram