L’importance de s’écouter : prendre soin de soi

Suite à la rédaction de mon texte L’importance de s’écouter où je vous raconte que j’étais une patate durant les Fêtes, j’ai choisi d’en faire une chronique ici et là pour vous raconter des prises de conscience, anecdotes et autres petits trucs qui s’y rattachent.

Vu que l’automne passé fut assez rock n’ roll, en novembre, j’ai arrêté de planifier mes séances d’entrainement. Je marchais quand je pouvais, j’allais à un cours de Zumba quand ça adonnait et rien de plus. Planifier un entrainement était juste trop et j’étais découragée juste à y penser. Alors j’ai mis le dossier sur la glace, car je savais que j’allais perdre la tête si je devais ajouter des entrainements à mes journées déjà intenses. Avec les rénovations, j’étais tout de même active à déplacer ci, bouger ça, etc.

Durant les Fêtes, j’ai pris le temps de me parler et de m’écouter. Je savais au fond de moi-même que je devais recommencer à bouger dans la nouvelle année. Mais quand ? Quoi ? Comment ?

Nous sommes partis en voyage de ski du 3 au 7 janvier; comme j’étais encore en mode semi-patate, outre le ski je n’ai pas fait grand-chose. Toutefois, j’étais décidé à reprendre une routine d’entrainement le 8 janvier, avec le retour au boulot.

prendre soin de soi!

J’y ai longtemps réfléchi et j’ai décidé de créer ma propre routine. 

Une où je devais sortir de ma zone de confort, mais une où j’aurais aussi du plaisir.

Je n’avais pas envie de me tapper le 21 day fix en entier. Je trouvais ça intense.

Marcher quand il fait – 30; pas super pour la frileuse que je suis.

Juste faire du Zumba? Je trouvais qu’il manquait un peu d’intensité.

Le ski? Pas assez fiable en raison de la température.

Après réflexion, j’ai choisi de créer mon propre programme.

Lundi-mercredi-vendredi : je me lève tôt pour faire un 30 minutes de 21 day FIX.

Mardi-jeudi : je fais autre chose- soit le Zumba, soit une marche, soit un cours de ski.

Week-end : libre. Je bouge si ça me tente. Je ne bouge pas si ça ne me tente pas. Aussi simple que ça.

Je suis rendue à ma troisième journée et sincèrement, ça va bien.

Côté alimentation, j’ai choisi de diminuer le gluten (pas l’éliminer, juste le diminuer) et j’ai coupé mes desserts la semaine. Je prends un shake par jour, puis j’essaie de mieux manger. Le weekend, bien ce sera mon temps pour popoter des desserts ou faire des gros déjeuners avec les enfants. Puis je ne me tape pas sur les doigts si je bifurque. J’ai mangé un morceau de gâteau de fête lors de  l’anniversaire d’Emma. J’ai des balises, mais je ne virai pas folle avec ça.

Jusqu'à maintenant, je me sens bien.

Un peu rackée à cause du 21 Day fix, mais je suis en vie.

Je suis TRÈS heureuse de recommencer à mieux prendre soin de moi.

Car les bienfaits sont énormes, autant sur le plan physique que mental.

Je vous tiendrai au courant pour la suite! 

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter
Suivez-moi sur Instagram