Lettre à mon bébé devenu grand frère

grand frère- complice-lettre à mon fils-famille-frères-bébé-je suis une maman

La grande rencontre, après à peine 12h de vie. Je vous conseille de filmer ce moment, c’est assurément l’un de mes plus beaux souvenirs… 

6 mois et des poussières après la parution de cet article dans lequel je dévoilais toutes mes craintes et appréhensions dans une lettre à mon Nolan, je me sens prête à lui écrire la suite…

Mon beau bébé devenu grand frère, je me suis trompée sur toute la ligne. Comme il m’arrive souvent de le faire, à tort, j’ai imaginé le pire scénario. C’est peut-être un mécanisme de défense qui, en inventant le pire du pire qu’il pourrait arriver, fait en sorte que même si ça tourne moins bien que je l’espérais, ça reste toujours moins pire que mon scénario catastrophe... enfin, 6 mois plus tard, j’admets que j’ai eu tort. Totalement. Sur toute la ligne.

grand frère- complice-lettre à mon fils-famille-frères-bébé-je suis une maman

« Maman, je peux prendre mon frère? » Il est si fier, doux et attentionné. Le moment ne dure jamais bien longtemps, mais ça remplit mon cœur quand même.

Je dois admettre que la liste de mes inquiétudes était longue…

Oui, l’arrivée de ton bébé frère a chamboulé nos vies sous tous les aspects. Mais j’avais tellement sous-estimé ta capacité d’adaptation.

Oui, j’ai été moins disponible, énergique et patiente par moments, mais tu as survécu, et drôlement bien à part ça!

J’ai tellement craint que tu n’aimes pas ton frère parce qu’il te « volait » TA maman qui t’était quasi entièrement dédiée, nuit et jour. 

grand frère- complice-lettre à mon fils-famille-frères-bébé-je suis une maman

Un autre moment de bonheur entre eux, le sourire aux lèvres. Nolan est si fier quand ils sont habillés en « jumeaux »

Parce que sa naissance ferait en sorte que je passerais plusieurs jours à l’hôpital, loin de toi. Parce que les premières semaines ne seraient sans doute pas évidentes, avec un bébé naissant et l’ombre d’une césarienne qui planait… 

Parce qu’il serait le centre d’attention pour notre famille, nos amis, notre monde. 

Parce que sans aucun doute, son arrivée bousculerait tes habitudes, ta routine, ta vie. 

Ton petit frère était immensément désiré, mais c’est plus fort que moi, j’avais peur des impacts pour toi… Parce que c’est plus fort que moi, je m’en fais toujours pour tout et pour tout le monde. 

Je me disais (et j’essayais fort de me croire!) que d’avoir un frère était le plus beau cadeau que l’on pouvait te faire. 

Je ne sais pas si on a de la chance ou si on t’avait tout simplement bien préparé à cet immense changement, mais tout s’est merveilleusement bien passé. Tout en douceur. 

Tu es un grand frère extraordinaire. 

Tu prends soin de notre « Babilou » avec tellement d’amour, avec tellement de douceur que j’en ai souvent les larmes aux yeux. Des avalanches de bisous et des câlins par milliers, ton bébé frère ne manque pas d’amour fraternel.

Aux moindres pleurs, tu n’es jamais loin, toujours prêt à lui apporter un jouet ou à essayer de le faire rire. 

Dès que tu arrives à la maison après une activité sans nous, c’est lui que tu as hâte de voir, que tu t’empresses d’aller saluer.

Dès qu’il entend ta petite voix, son visage s’illumine, il commence à s’exciter et te cherche du regard. Vous êtes déjà complices. 

Dès que tu as la chance de le présenter à quelqu’un, ça me touche tellement de t’entendre dire avec tant de fierté « C’est Sammy, mon frère ». Tu es déjà si protecteur envers lui. 

grand frère- complice-lettre à mon fils-famille-frères-bébé-je suis une maman

6 mois plus tard, déjà tellement complices… Ça promet pour la suite

Non, ce n’est pas un conte de fées tous les jours. Et il n’a pas encore commencé à voler tes jouets ;) Mais je choisis de me concentrer sur le positif, sur tout ce qu’il y a de beau entre vous deux. Et je suis convaincue que le meilleur est à venir.

Je t’aime mon petit homme! Comme il est chanceux, notre Sammy, de t’avoir comme grand frère.

Article et photos par Meggie Vaillancourt

Crédit photo de couverture : Bastiani Photographie

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur
 Instagram