Le concert annuel de mes enfants : une soirée riche en émotions

Chaque année, l’école primaire de mes enfants organise un spectacle musical/artistique. Dès le mois de janvier, les enfants commencent à préparer leur numéro de classe et ont un plaisir fou à répéter et à discuter DU spectacle tant attendu.

Honnêtement, c’est une de mes soirées préférées de l’année. Oui, je suis émotive (http://www.jesuisunemaman.com/blog/moi-et-mes-larmes#. U1Qt6uZdU7c) et fière de mes enfants, mais ça va au-delà de ces émotions.

Ça fait maintenant 6 ans que ma poulette fréquente cette école et ça fait 6 ans que cette soirée est une constante dans nos vies. Tout le quartier y est. Sur le chemin vers l’Université, toutes les voitures que l’on croise se dirigent pour la plupart au même endroit. On croise les amis de nos enfants, leurs parents et même parfois leurs grands-parents. Chaque année, on s’assoit avec les mêmes personnes et on passe une agréable soirée.

Mes enfants prêts pour le concert de fin d'année

Cette année, vers la fin, quand les finissants montaient sur la scène pour leur présentation, j’ai vraiment pris un instant pour apprécier le moment présent.

Ensuite, la petite roue s’est mise à tourner. 

Aujourd’hui, rares sont les moments qui sont aussi rassembleurs pour un quartier. J’ai eu une pensée pour les élèves qui vivaient leur dernier spectacle et qui, à la fin, étaient émotifs. J’ai également pensé à leurs parents. Et, l’image de ma poulette m’est apparue. L’an prochain, ce sera son dernier spectacle. Petite pause de larmes. Égoïstement, je pèserais sur pause. Mes deux petits amours grandissent beaucoup trop vite, et je dois vous avouer que l’avenir m’effraie. Assise sur ma chaise, j’ai pensé à tout ça et, aussi, au fait que le temps passe si rapidement.

Cette prise de conscience m’a rappelé à quel point il faut profiter de chaque instant, essayer de vivre pleinement le moment présent et apprécier ce que nous avons.

Depuis mercredi soir dernier, j’ai réellement l’impression d’avoir changé : il y a eu un déclic. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais l’avenir m’effraie un peu moins. Je profite plus du temps que j’ai avec les enfants. Je constate que, dans la vie, il peut y avoir des messages et des apprentissages un peu partout, s’agit simplement de prendre un moment pour les voir.

*Merci à l'équipe école de s'investir année après année pour nous offrir ce spectacle. :-)

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter