La saison des pique-niques

L’été rime non seulement avec soleil, chaleur et congé des classes, mais également avec BBQ, gâteries glacées et piques-niques ! J’aime beaucoup l’idée du pique-nique : la planification, la préparation, la route pour se rendre à destination (même si c’est dans ma cour arrière) et la dégustation entourée de gens que j’aime. Même si je déteste les insectes, j’apprécie toujours un bon pique-nique.

Il y a quelques jours, je me suis entretenue avec Marie Breton, nutritionniste, et nous avons discuté de plusieurs trucs, dont les fameux piques-niques.

Conseils

Voici quelques conseils pour vous aider à préparer un repas qui saura plaire à toute la famille.

  • Toujours apporter des aliments que les petits vont reconnaître. Ce n’est pas le moment pour incorporer des nouveautés. Déjà que votre tout-petit/enfant est dans un milieu différent, c’est important de prioriser des aliments qu’il reconnaît.
  • Tout le monde aime manger avec ses doigts, donc prioriser des aliments qui se mangent sans ustensile : crudités, roulés, fromage, carrés, fruits, sandwichs, aliments sur des bâtons, etc.
  • Tout ce qui est dans un format mini/petite portion sera également très apprécié. De nos jours, c’est facile de retrouver des minipains en épicerie ou encore de couper un sandwich en quatre pour faire des portions réduites.
  • Si nous préparons des sandwichs, pourquoi ne pas y ajouter des légumes (carottes râpées, concombres, salade, poivrons, etc.).

Si vous avez du temps devant vous, voici quelques idées que j’ai trouvées sur Pinterest.

Les bienfaits du pain

En discutant avec Mme Breton, elle m’a rappelé les bienfaits du pain. Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai beaucoup de difficulté à bien fonctionner sans féculent (riz, couscous, quinoa, pain, etc.). Non seulement le pain est une source d’énergie, un carburant essentiel pour notre corps, car il contient des glucides complexes, mais c’est également une source de fibres, minéraux et vitamines. De plus, si nous mangeons du pain fait avec des grains entiers, un autre bienfait : celui de réduire le risque de certaines maladies chroniques.

Bien garder votre pique-nique au froid

Pour s’assurer de bien garder votre nourriture bien au froid (surtout les viandes et sauces), voici quelques trucs.

  • Avoir un bon sac isolant
  • Déposer au fond du sac isolant les aliments qui sont plus sensibles à la contamination.
  • Avoir en main de la glace ou des contenants réfrigérants
  • Placer les aliments moins fragiles (boîte de jus, légumes) sur le dessus dans votre sac isolant
  • Ne pas laisser votre sac au soleil – privilégier des endroits tels que sous un arbre, sous une table à pique-nique, recouvert d’une couverture/serviette pâle
  • On essaie d’ouvrir le sac ou la glacière le moins souvent possible.
  • Pour éviter la contamination, on apporte la mayonnaise dans un contenant à part.
  • On apporte deux sacs : un pour les produits froids et l’autre pour les autres produits. On évite alors d’ouvrir le sac isolant trop souvent.
iStock_000016395367XSmall.jpg


Quelques sites où vous trouverez conseils et recettes

Ricardo
Pain Bon matin 
Coup de Pouce

En espérant que ces trucs et conseils vous seront utiles.
Bonne saison des pique-niques !