L’essence de ma maternité

Il fut un temps où je trouvais que tout allait trop vite. J’avais l’impression que ma maternité me filait entre les doigts.  Bon, il m’arrive encore d’avoir des petits moments de panique mais avec les années, j’ai compris l’essence de ma maternité et qu’elle est là pour rester.

Maternité

C’est simple. Ce sont mes enfants.

Le privilège de les voir grandir.

La responsabilité de prendre soin d’eux.

La gratitude d’avoir eu des enfants.

Sans oublier ces moments. Tous ces moments qui sont inestimables pour moi.

Nos retrouvailles.

Chaque fois que je reviens d’une journée à l’extérieur ou d’un voyage ou autre, le regard dans les yeux de mon garçon transperce mon cœur. Même s’il essaie de demeurer cool, je sais qu’il est heureux de me retrouver. Je le vois dans son regard, dans sa douceur, dans son sourire.

Les petites choses.

« Maman, est-ce que tu pourrais me flatter les cheveux ?»

« Maman, est-ce que tu peux accompagner ma classe pour une sortie ?»

« Maman, est-ce qu’on peut se coller un peu ?»

Ces attentions.

Que ce soit Emma qui me fait couler un bain ou les enfants qui ont entrepris avec leur père le ménage d’une armoire dans la cuisine ou la préparation d’un dessert dans une tasse pour me faire plaisir (je ne suis pas folle, je sais qu’ils utilisent cette tactique pour avoir un dessert durant la semaine mais c’est OK- je le laisse passer… car tsé. Un dessert dans une tasse ! ;-) ) Les gestes qu'ils posent pour me faire sourire me font sourire de la tête aux pieds.

Leur arrivée dans ma vie.

Chaque année, lors des anniversaires de mes enfants, je revis leur naissance. Sans faire exprès ou planifier les choses, j’ai fait le constat qu’il m’arrivait annuellement de revivre leur arrivée dans le monde. Le déclic ? Je ne saurais vous le dire. Parfois, c’est en réalisant la date, d’autres fois ce sont mes yeux qui tombent sur une heure précise et instantanément, sans y réfléchir, je me retrouve dans mon passé. Enceinte, à l’hôpital. Je revois tout. Comme un film dans ma tête. Mon film à moi. Quand je le vois défiler, toutes sortes d’émotions m’envahissent et j’en ressors avec un sentiment de bien-être indescriptible. J’ai donné la vie. À eux. Mes deux petits amours.

Ces moments. Il y en a eu beaucoup. Puis il y en a tellement à venir. Amen! J’ai compris.

Mon essence de maternité :

Eux. Beaucoup d’amour. Du respect. De la gratitude. Des bonnes intentions. DES MOMENTS.

Elle est belle, n’est-ce pas ?

Bon, certains diront qu’elle est assez simpliste. Ils ont bien raison.

Puis savez-vous quoi ? Je ne le changerai pas pour tout l’or du monde.

Suivez-moi sur Facebook
Suivez-moi sur Twitter