#JaimeÀRio : à quelques semaines du grand départ

C’est de plus en plus vrai… ou devrais-je plutôt dire réel dans ma tête : je m’en vais aux Jeux olympiques. Rions un peu. Pendant plusieurs jours, je vivais un certain choc chaque fois que j’y pensais. Je dois aussi vous avouer que cette nouvelle fait aussi jaser. Que ce soit dans mon quartier, à l’école de mes enfants ou via des messages virtuels, les personnes sont intriguées et si heureuses pour moi. Ça me touche beaucoup.

Hé là, j’ai eu un déclic en jasant avec ces personnes. Non seulement je vais aux Jeux olympiques, mais j’ai aussi l’opportunité de visiter et découvrir un nouveau pays : le Brésil. Les photos de Rio de Janeiro sont magnifiques. Je vous en parle et je suis encore un brin sous le choc. Toute une aventure m’attend!
 

#JaimeÀRio

Mon amour pour les olympiques

Je ne suis pas une grande sportive. Je pratiquais des sports, mais je n’avais pas beaucoup de talent. J’étais celle qui recevait le prix pour la bonne participation et l’esprit d’équipe haha! J’aime regarder les sports, que ce soit un match de hockey, de baseball ou de basketball en passant par les compétitions aquatiques, ski ou tennis. Lors des Jeux olympiques, je suis souvent devant mon téléviseur durant ces deux semaines. C’est un incontournable pour moi.

Je l’ai déjà écrit dans un précédent billet, mais j’aime l’effet des JO. Non seulement c’est rassembleur (souvenez-vous des 2,23 millions de personnes, juste dans notre province qui regardaient le match pour la médaille d’or entre le Canada et la Suède lors des derniers jeux d’hiver), mais je trouve les jeux inspirants. Les efforts, les sacrifices, la détermination, le travail d’équipe, les objectifs, le dépassement de soi… sont quelques-unes des caractéristiques qui font de ces athlètes des modèles pour nous tous.

 

Où j’en suis dans les préparatifs

J’ai une copie de mon billet d’avion. Ce sera, à ce jour, mon plus long vol soit 10 heures entre Toronto et Rio de Janeiro. La semaine dernière, j’ai eu quelques détails sur mon itinéraire. Durant mon séjour, j’aurai du temps pour visiter un peu Rio. Puisque j’y serai pour la campagne #ThankYouMom/#MerciMaman, je vais bien évidemment rencontrer des parents d’athlètes et même des Olympiens. Finalement, j’assisterai à certaines compétitions. Quelle expérience inoubliable!
 

Les prochaines étapes

D’ici là, j’aurai aussi l’occasion de rencontrer Benoit Huot à Montréal. Il est l’un des athlètes parrainés par une marque P&G. Plusieurs athlètes reçoivent un appui financier de différentes marques. Par exemple Andre de Grasse, athlétisme, commandité par Gillettes®, Roseline Fillion, plongeon, appuyée par Venus® et Rosie MCLennan, gymnastique artistique, supportée par Tide®. Il y aussi Pampers® qui commandite des athlètes.

De plus, je dois préparer mon voyage, faire de la recherche et bien sûr choisir mes tenues vestimentaires (de grandes décisions; ce n’est pas tous les jours qu’une fille s’envole pour le Brésil!)

Ce qui rend le tout un peu complexe est le fait que je serai en tournage dans un autre pays la semaine précédant mon départ. Oui, je vis tout un été côté projets. Gratitude X 1000.
 

À vous la parole

Un de mes objectifs à travers ce projet inoubliable : vous faire voyager avec moi. Mais pour ce faire, j’ai besoin de vous. Est-ce qu’il y a un endroit à Rio de Janeiro que vous aimeriez visiter? Quel athlète présent aux JO aimeriez-vous le plus rencontrer? Pourquoi? Auriez-vous une question pour un Olympien canadien? Si oui, dites-la-moi. Je vais tout faire pour essayer réaliser certaines de vos demandes.

#JaimeÀRio… le décompte est officiellement commencé!