Je suis tellement fière de ma fille

Ma fille aura bientôt 11 ans, et, si vous me lisez à l’occasion, vous savez qu’elle est gravement allergique aux arachides et à certaines noix. Petite, elle quittait rarement la maison sans nous, et son père ou moi avions un certain contrôle sur ce qu’elle mangeait.

allergiesalimentaires.png

Or, de plus en plus, elle est invitée chez des amies ou elle est dans une situation où les gens lui présentent de la nourriture sans présence parentale. Je ne vous mentirai pas, mon cœur de mère vit parfois quelques moments de stress, car je ne suis plus là pour tout vérifier. Cela dit, dernièrement, j’ai été témoin, à quelques reprises, de situations qui m’ont remplie de fierté.

J’étais à un évènement avec mes enfants. Pendant la conférence, les enfants jouaient dans une autre pièce. Durant ce temps, ils ont reçu une collation. Ma poulette, incertaine des ingrédients dans un gâteau, a demandé à la madame s’il contenait des noix ou arachides. La madame a répondu non. Tout de même, ma fille avait un petit doute et a refusé le gâteau. Elle a plutôt opté pour le jus et les fruits.

La semaine dernière, nous visitions une école secondaire. Durant les portes ouvertes, les élèves étaient invités à prendre part à une activité pendant que les parents avaient une rencontre avec le directeur de l’école. Une fois la réunion terminée, j’attendais ma fille avec les autres parents. Petit à petit, les enfants revenaient au gymnase, et je voyais qu’ils avaient, pour la plupart, des jus et des biscuits dans leurs mains. Certains ressemblaient à ceux aux pépites de chocolats blancs et noix de macadam. En les voyant, mon cœur a commencé à battre plus rapidement. Lorsque j’ai vu ma fille, elle buvait son jus. Je lui ai demandé si elle avait mangé un biscuit, et elle m’a répondu que non, car elle était incertaine des ingrédients.

Bon, pour certains, ces deux petites tranches de vie vont peut-être sembler anodines, mais, pour moi, elles me rassurent et sont vraiment très importantes à mes yeux. J’ai devant moi une fille de 10 ans responsable, raisonnable et qui a un excellent jugement en ce qui concerne ses allergies.

Vous ne savez pas à quel point je suis fière d’elle. Ce n’est pas facile pour moi de lâcher prise. Je l’aime tellement ! De plus, sa santé et sa sécurité me tiennent beaucoup à cœur. En même temps, je dois la laisser voler de plus en plus de ses propres ailes, afin qu’elle soit prête pour sa grande envolée. Ses choix des dernières semaines me confirment qu’elle est prête.

Est-ce que ça vous arrive de vous demander si vous avez bien fait votre travail de parent ? Moi, oui. Il m’arrive aussi d’avoir des doutes. Heureusement, il y a des moments, comme ceux décrits plus haut, qui me rappellent, et me confirment, que je fais bien mon boulot de mère. Je ne suis pas parfaite. Des erreurs, je vais continuer à en faire. Je vais me raviser et corriger le tir. Cependant, l’important, à mon avis, c’est de se souvenir de nos bons coups, des moments où nous sommes fiers de nos enfants et où nous voyons le résultat de nos efforts. Quand nous prenons le temps de le faire, c’est beau. C’est vraiment beau. Ça fait du bien et... ça n’a pas de prix.