Est-ce que votre enfant fait partie du 59 % ?

Saviez-vous que 59 % des sièges d’auto pour bébés et enfants sont mal installés ?

Selon une enquête réalisée par la SAAQ en 2011, même si 83,3 % utilisent un siège d’auto qui correspond au poids et à la taille de leur enfant, seulement 41 % des sièges sont installés correctement. Faites-vous partie de ce 41 % ?  Après avoir fait le tour et étudié le dossier, je constate que mes enfants n’étaient pas toujours bien installés dans leur siège.

D’autres faits qui font réfléchir

  • Le siège d’auto pour enfant est utilisé adéquatement, c’est-à-dire qu’il est bien fixé au siège du véhicule et que l’enfant y est bien attaché, dans seulement 61,6 % des cas.
  • Les sièges d’auto pour enfant peuvent réduire jusqu’à 70 % les probabilités de décès et de blessures graves lors d’accidents.
  • Chaque année au Québec, environ 1 150 enfants de 9 ans ou moins meurent ou sont blessés dans des accidents.
  • Encore aujourd’hui, 0,2 % des enfants ne sont retenus ni dans un siège d’auto, ni par une ceinture de sécurité. Certains sont parfois même assis sur les genoux de leurs parents, ou debout à l’arrière.
  • Saviez-vous que les sièges d'enfants ont une date d'expiration ?
  • Saviez-vous que le choix d'un siège pour enfant/bébé se fait en fonction de son poids ET de sa grandeur ?


Tranche de vie

En octobre 2011, j’ai assisté à une journée organisée par Toyota sur les sièges d’auto pour bébés et enfants. Je me souviens : j’étais revenue à la maison déstabilisée. Moi, qui croyais que mes enfants étaient bien assis en arrière, bien ce n’était pas le cas. Ma fille, qui a l’époque était en 2e année, à cause de son poids et grandeur, avait encore besoin d’un siège d’appoint. Elle n’en utilisait plus depuis quelques mois. J’étais bien intentionnée dans ma prise de décision, mais je constate qu’il me manquait des informations lorsque je l’ai prise.

Le réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants

Depuis quelques années, il existe le réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants. Celui-ci a été créé par la SAAQ et CAA-Québec. Le réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants comprend plusieurs organisations qui se préoccupent de la sécurité des enfants à bord de véhicules routiers tels que le réseau de garages recommandés CAA-Québec, les concessionnaires d’automobiles, les services de police et les centres de santé et de services sociaux, etc. Toutes ces organisations ont reçu une formation appropriée basée sur des critères rigoureux. L’objectif du réseau est d’offrir un service permanent de vérification de siège d’auto pour enfant aux parents ou à toute personne qui a un siège dans leur voiture (grand-parent, tante, voisin, gardienne, etc.). Le service est offert toute l’année et partout au Québec.

Journée de vérification des sièges d’auto

Canadian Tire s’associe à la SAAQ et CAA‑Québec, ainsi que les services de police locaux afin d’offrir ce nouveau service d’installation de sièges d’auto dans tous les Canadian Tire à travers le Québec. Dans chaque magasin, des employés ont été formés pour vérifier et installer les sièges.

Le 24 mai, entre 12 h et 20 h, les Canadian Tire du Québec invitent la population à faire vérifier ou installer gratuitement leur siège d’auto pour enfant à l’un de ses magasins au Québec (sauf celui d’Atwater, car le stationnement est trop petit).

À mon avis, c’est un bon service à offrir. Si vous êtes dans l’impossibilité de vous rendre à un Canadian Tire près de chez vous le 24 mai, dès le 25 mai, la vérification sera gratuite et l’installation coûtera 9,99 $ - un prix tout de même très avantageux.

Je pensais à ça, nous changeons l’huile de la voiture à X kilomètres. Nous changeons les pneus chaque saison. Nous nettoyons la voiture en dedans, dehors — même que parfois, on se paie un petit lave-auto lorsqu’il fait beau. Mais prenons-nous le temps de faire vérifier nos sièges d’auto pour bébés et enfants ? J’ose espérer que la journée de vérification des sièges d’auto en sera une qui reviendra année après année, car la sécurité de nos enfants est trop importante. 1 150 décès / blessés d’enfants au Québec par année, c’est beaucoup trop. Il faut agir et grâce à cette initiative, j’ose espérer que des vies seront sauvées.

iStock_000006177398XSmall.jpg

Cet article en est un sponsorisé par Canadian Tire. Par contre, comme toujours, les opinions exprimées dans ce blogue sont 100 % les miennes. Je désirais m'impliquer dans cette campagne car la sécurité des enfants me tiens beaucoup à coeur.