Parce que dans la vie, il faut oser

Je suis fébrile. Un brin stressée (car oui… je m’en fais encore un peu avec ce que les gens vont penser de moi/mes idées). Mais SUPER excitée à l’idée d’où cette initiative va NOUS mener.

Si je prends un instant et je réfléchis à mon passé, à la personne que je suis, à mes objectifs personnels/professionnels… un mot sort (beaucoup) du lot : OSER.

Je ne serais pas la personne qui je suis aujourd’hui si j’avais pas autant OSER.

Jaime Damak

De plus en plus, non seulement je veux entreprendre et semer toutes sortes de choses, mais je veux le faire en étant fière de qui je suis, avec les valeurs qui me tiennent à cœur.

Je ne suis pas meilleure que personne. Je suis simplement moi. Jaime Damak. Une fille avec 1001 idées, qui aimerait à sa façon, faire une différence dans le monde. Une femme sensible, qui mord dans la vie et qui choisit de vivre chaque jour avec de la gratitude. Qui comme tout le monde, a des SPM (parfois atroces), fait des erreurs, vit des épreuves puis doute parfois d’elle même.

Dernièrement, je me suis dit : hmmmm, pourquoi ne pas oser, ensemble ? S’encourager, s’entraider, s’écouter, se motiver… ne serait-ce pas INCROYABLE ?  Pas pour se comparer, là là… mais pour se retrouver, ensemble.

Ce serait motivant, inspirant et beau, n’est-ce pas ?

Si vous avez répondu oui à ma dernière question, je vous invite à venir rejoindre le groupe privé : Osez avec Jaime. Ce sera NOTRE endroit pour jaser entre nous et être là, l’un pour l’autre dans nos quêtes personnelles.

Que ce soit dans votre vie de femme, maman, professionnel… il ne faut pas avoir peur d’oser. À travers ce groupe, je vais vous proposer toutes sortes de trucs et contenus. Certains seront même exclusifs. 

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LE GROUPE PRIVÉ FACEBOOK.

Alors qui fait le saut ? Qui va oser ?

Je vous attends. J’ai très hâte de vivre cette aventure à vos côtés.

Osons. Ensemble.

Laissons-notre marque. Ensemble.

Imaginez tout ce que nous pourrons accomplir personnellement ? Ensemble.

Juste à y penser, j’ai des frissons.

À très bientôt, j’espère !
xo