Constat du moment- je ne suis pas une super woman !

Les deux dernières semaines ont été occupées. En plus de la routine régulière et de mon travail, mon conjoint a dû s’absenter à quelques reprises pour le travail. La première fois, il est parti 4 jours à Toronto, la seconde fois, il est parti 12 heures à Montréal et cette semaine il passera deux autres journées à Montréal.

Moi, la super woman que je suis (pas vraiment) croyait être en mesure de garder le même rythme… de tout faire ce que je faisais régulièrement plus ce que mon chum faisait et que tout serait beau dans le meilleur des mondes.  Euhhhhhhhhhhh. Non.

J’ai réussi à tout faire, tout accomplir, et ce, sans trop de problèmes. Par contre, j’ai réalisé durant ces deux semaines que j’ai rarement profité d’un seul moment. Je ne les vivais pas… j’étais comme un robot qui avait comme mission d’accomplir une quantité phénoménale de tâches. J’ai aussi l’impression que cela a également eue une influence sur mon état d’âme TROPdéprimée dont je vous parlais plus tôt cette semaine.

Or, j’ai appris ma leçon. Oui, c’est important d’avoir une routine et de la conserver, mais lorsque mon conjoint s’absentera de nouveau (comme cette semaine), je vais apprendre à la réorganiser un peu pour que je puisse être en mesure d’être mentalement présente et non passer d’une action à l’autre pour tout accomplir.

Avec les années, je constate que je ne suis pas la meilleure pour demander de l’aide ni pour dire non. Mais je le réalise, et petit pas par petit pas, je m’améliore. Le simple fait de vous partager cette tranche de vie me démontre que je suis sur la bonne voie. :-)

De votre côté, essayez-vous parfois d’être une super woman ? Ou avez-vous l’impression de faire quelque chose mais de ne pas réellement le vivre ?  Avez-vous une anecdote à partager ? Au plaisir de vous lire !

jaime and kids2.jpg